La Liberté

«Le loup reste protégé»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
21.08.2020

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga défend la facilitation de l’abattage du prédateur

Pierre-André Sieber et Philippe Boeglin

Nature » L’an passé, quelque 80 loups étaient recensés dans nos contrées. Cela ne fait pas plaisir à certains éleveurs, et provoque des sueurs froides parmi les habitants des régions de montagne. Le 27 septembre, le peuple votera sur une facilitation du tir préventif. Selon le sondage SSR/gfs.bern de ce vendredi, 54% des citoyens soutiennent le projet. Entretien avec la ministre de l’Environnement, la socialiste Simonetta Sommaruga.

A-t-on vraiment besoin de cette nouvelle loi sur la chasse pour réguler les loups? Les textes actuels le permettent déjà…

Simonetta Sommaruga: Le nombre de loups augmente en Suisse et cela accroît les conflits entre éleveurs et défenseurs de la nature. Pour les paysans et les bergers dont les troupeaux ont subi des attaques, c’est une situation difficile. La nouvelle loi offre une

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00