La Liberté

Les partisans de la 5G se font également entendre

Partager cet article sur:
11.07.2020

Télécoms » Les soutiens à la technologie 5G regroupent leurs forces au sein de la plateforme CHANCE5G. Lancé hier matin, le site souhaite engager un «dialogue technique et scientifique» avec la population, basé sur les faits en particulier en ce qui concerne les préoccupations sur la santé.

Quarante-cinq personnalités issues de la société, de la science, de l’économie et de la politique, ainsi que 19 associations, soutiennent CHANCE5G. La plateforme a été initiée et sera financée par l’Association suisse des télécommunications et ses membres, en particulier Sunrise et Swisscom, Cellnex ainsi qu’Ericsson et Huawei. Tous doivent affronter les réticences d’une partie de la population face à cette nouvelle norme de téléphonie mobile ultrarapide, notamment en Suisse romande.

Selon la plateforme, le développement de la 5G est freiné, politiquement et au niveau sociétal, en raison de conclusions erronées et d’une méconnaissance de cette technologie. Elle compte remédier à cette situation par le dialogue et montrer, grâce à des exemples d’applications, les avantages de la 5G.

«Techniquement et dans ses effets, la 5G n’est pas très différente de la 4G», a déclaré Rolf Vogt, chargé de cours en électrotechnique et en informatique à la Haute Ecole spécialisée bernoise. La résistance est donc «quelque peu incompréhensible», a-t-il ajouté au cours de la vidéoconférence marquant le lancement de la plateforme.

La 5G a connu un départ fulgurant en Suisse. Mais parallèlement, la résistance à cette nouvelle technologie a grandi. ATS

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00