La Liberté

Dans les murs de l'HFR

«Chacun a un rôle à jouer»

Employé à la centrale des lits de l’HFR
Employé à la centrale des lits de l’HFR


Publié le 02.04.2020

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Dans les murs de l’HFR » Pierre-André Oberson est employé à la centrale des lits de l’HFR

«J’ai toujours travaillé en hôpital mais dans des domaines très divers. Après une formation d’aide-cuisinier dans un foyer, j’ai œuvré en tant que tel à l’HFR. Puis, pendant dix-sept ans, j’ai été employé à la lingerie-buanderie de l’hôpital, jusqu’à la fermeture du secteur fin 2019. Depuis, je suis occupé, pour une part, à la préparation des sacs pour les blanchisseries à Yverdon et, pour l’autre, à la centrale des lits de l’hôpital, au niveau –2. Nous sommes six employés à faire un tournus pour le transport, le nettoyage et le rhabillage des lits. L’équipe a été étoffée depuis la pandémie et un astreint à la Protection civile est en renfort. Le local est séparé en deux. Un espace accueille les lits à désinfecter, un autre, les propres. Nous nous chargeons d’environ 40 à 70 lits, selon les journées. Pour ceux de patients positifs au Covid-19, le nettoyage prend trois fois plus de temps, soit 20 minutes par lit. Il faut les désinfecter de fond en comble avec deux produits spécifiques au lieu d’un. Entre collègues, nous respectons les consignes de la Confédération (distance, gants, masques…) et l’ambiance est bonne. A l’HFR, je ne me sens pas en danger, je dois juste me protéger davantage et je ne sens pas la pression, contrairement aux soignants. Mais, dans cette situation, chacun est important, chacun a son rôle à jouer. J’aime mon travail, et je suis heureux de pouvoir servir dans ce contexte. Mais j’espère que la pandémie s’achèvera au plus vite.» Nicole Rüttimann

Chaque jour un collaborateur de l’HFR raconte ce qui se passe à l’intérieur des murs.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00