La Liberté

Et si on parlait d'éducation?

Manger avec des enfants, tout une aventure

Faire régner l'ordre autour de la table familiale: un défi. © Keystone
Faire régner l'ordre autour de la table familiale: un défi. © Keystone


27.12.2017

Seul(e) à table avec des enfants: une situation qui peut vite être difficile à gérer pour le parent. Comment faire pour ne pas être dépassé? Quelques astuces de l'Education Familiale Fribourg.

Education familiale Fribourg

Larissa et Léa sont assises à table. Le père ne rentre pas à midi. La mère a cuisiné et apporte le repas à table. Les trois se donnent les mains et se souhaitent «bon appétit». On peut commencer à manger. Larissa (4 ans) a vite fini, Léa (6 ans) continue à manger. Larissa veut sortir de table, mais la mère lui dit d’attendre encore. Léa commence à taquiner Larissa, elle lui pique le bras. «Arrête», crie Larissa. La mère intervient : «Mange, Léa !» Le jeu continue sous la table avec des petits coups de pied, la mère s’impatiente : «Je me suis donnée de la peine avec le repas et vous ne faites que vous taquiner».

En discutant avec d’autres parents, cette mère a pu avancer dans la réflexion : comment faire pour que le moment du repas soit un plaisir pour tout le monde ?

Le choix de la place du parent à table est un élément. Avec des petits enfants, il est utile que le parent s’assoie entre les enfants et les ait bien à vue. Ainsi il peut vite corriger des comportements indésirables, parfois il suffit de toucher le bras de l’enfant. A table, nous pouvons utiliser des règles. Nous choisissons un petit nombre de règles. Nous les fixons clairement avant le repas, de préférence nous construisons avec les enfants la fiche des règles

«Nous commençons à manger ensemble et nous attendons à table jusqu’à tout le monde ait fini. A table nous mangeons et parlons ensemble». Les exceptions sont aussi importantes. Lorsqu’un enfant prend souvent beaucoup de temps pour manger, les autres enfants peuvent partir de la table, après un certain temps. Autrement, le temps d’attente devient trop long et les enfants deviennent nerveux. De même pour les enfants de moins de 4 ans. Ils ont du mal à rester tranquilles. Un outil qui peut nous aider est celui de penser à haute voix, en attirant l’attention des enfants sur nous : «Je vais chercher la salade, je l’ai oubliée», ou bien «Je te donne encore un peu d’eau?». De cette manière, les enfants nous comprennent davantage.

Des situations à table sont aussi actuelles pour les parents d’enfants plus âgés. Une mère raconte qu’elle doit encore et toujours rappeler à son fils de 10 ans d’utiliser les services pour manger. Dernièrement elle lui dit qu’elle serait contente s’il savait les utiliser lorsqu'il voudra se marier. «De toute façon je ferai une grillade au bord de la Gérine à mon mariage et je n’aurai donc pas besoin de couverts», sourit-il.

>> Ces histoires sont des «séquences» extraites des rencontres que l’Education Familiale organise dans le canton. Elles traitent des compétences éducatives des parents.

Envie de connaître 30 outils pour bien éduquer? Vous les trouverez dans le volume 2 du Coffret pédagogique de l’Education Familiale.

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00