La Liberté

Les notes des héros suisses qui ont vaincu la France!

Xherdan Shaqiri et Admir Mehmedi exultent: la Suisse est en quarts de finale de l'Euro!  © Keystone
Xherdan Shaqiri et Admir Mehmedi exultent: la Suisse est en quarts de finale de l'Euro! © Keystone


Partager cet article sur:
29.06.2021

A part Paul Pogba et son drapeau tricolore capillaire, la France ne ramènera pas la Coupe à la maison cette année. La faute à des joueurs helvétiques bourrés de ressources et de caractère. La Liberté les a notés avec un ton volontairement décalé.

Pierre Schouwey

 

 

YVON MVOGO: 10/10
Les klaxons à Marly durant la moitié de la nuit, c’était pour toi, Yvon!

 

YANN SOMMER: 8/10
Pointé du doigt en 2016 à Saint-Etienne pour n’avoir pas réussi à retenir un seul penalty polonais, le gardien du Borussia Mönchengladbach semblait reparti pour revivre le même scénario. C’était avant qu’il ne se décide à repousser avec classe le premier et seul tir cadré de Mbappé dans cet Euro. Une exécution sommaire pour la star des Bleus.

 

MANUEL AKANJI: 10/10
«Coupable» de l’autogoal bien malheureux qui avait qualifié la Suède pour les quarts à la Coupe du monde 2018, Manuel s’est rattrapé en livrant une nouvelle masterclass. De plus en plus à l’aise balle au pied, Akanji n’a bientôt plus rien à envier à Akanyakin. Avec lui en ministre de la défense, pas besoin de nouveaux avions de combat. Surtout si le Rafale produit dans l’Hexagone vise aussi bien que Mbappé, Griezmann ou Coman.

 

NICO ELVEDI: 8/10
Je sais plus si je suis gaucher ou droitier je tacle des deux pieds, Nico Elvedi.

 

KEVIN MBABU: 8/10
Sans l’entrée pleine de volonté du Genevois, le peuple suisse serait toujours en train de se demander à cette heure-ci POURQUOI C’EST RODRIGUEZ QUI TIRE LES PENALTYS????

 

RICARDO RODRIGUEZ: 6/10
- La Suisse à propos de Rodriguez entre 21h et 22h10: «Après tout, il n’est peut-être pas si cramé que ça. Je retire ce que j’ai dit contre l’Italie.»
- La Suisse à propos de Rodriguez entre 22h10 et 22h11: «Pourquoi c’est lui qui tire????»
- La Suisse à propos de Rodriguez entre 22h11 et 22h46: *censuré*
- La Suisse à propos de Rodriguez à partir de 23h47: «Tout compte fait, on aurait jamais vécu toutes ces émotions sans le raté de Rodriguez. Merci Ricardo, je t’aime trop, frère!»

 

FABIAN SCHÄR: 7/10
Petkovic qui peut garder Schär sur le banc tout le match et le rentrer juste avant la séance de tirs au but. C’est dire si la Suisse avait de la marge hier soir.

 

SILVAN WIDMER: 7/10
Entendu la nuit passée au milieu de la foule ivre de bonheur devant la gare de Fribourg: «Vie de ma mère, je le kiffe trop Widmer». Pas besoin d’en dire plus.

 

CHRISTIAN FASSNACHT: 8/10
Paul Pogba doit toujours se demander qui est ce «jeune homme de Berne» venu le secouer dans le rond central. Pas de récupération de Fassnacht au bout du temps réglementaire, pas de but de Gavra. Pas de but de Gavra, pas de prolongation. Pas de prolongation, pas de qualification. Pas de qualification, pas de Palais d’Hiver à Saint-Pétersbourg vendredi. Pas de palais, pas de palais. Déjà impliqué sur le 3-2, la «pioche» Fassnacht mérite bien son 8/10 (et La Liberté un 10/10 pour avoir résisté à la tentation du jeu de mots avec carnaval).

 

REMO FREULER: 8/10
Le 70% de la terre est remplie d’eau, le reste est Remo Freuler. Le premier joueur de l’histoire à courir plus que N’Golo Kanté dans un match de football. Le tout en réussissant 93% de ses passes. La démo de Remo, tcheu c’est beau.

 

GRANIT XHAKA: 9/10
Alors que toute l’équipe de Suisse est allée fêter sa qualification devant ses supporters, le capitaine a sprinté en sens inverse pour aller serrer dans ses bras Vladimir Petkovic. C’est la seule fois durant cette folle soirée que le Bâlois s’est retrouvé à contre-temps de l’action. Tout un pays pleure déjà sa suspension contre l’Espagne. Même ses détracteurs de toujours. On parie?

 

STEVEN ZUBER: 9/10
Après Zuberbühler en 2005, c’est Zuber qui a foutu la misère à la France en 2021. L’avantage d’être resté toute la saison assis sur le banc de Francfort, c’est que Benjamin Pavard (Bayern Munich) n’a rien vu venir. La seule fois que le latéral des Bleus a stoppé le meilleur passeur de cet Euro, l’arbitre a sifflé penalty.

 

BREEL EMBOLO: 7/10
«On a vu souvent rejaillir le feu de l’ancien volcan, qu’on croyait trop vieux. Il est, paraît-il, des terres brûlées, donnant plus de blé qu’un meilleur avril.» Jacques Breel Embolo, juste après l’égalisation de Mario Gavranovic.

 

MARIO GAVRANOVIC: 8/10
Né hors-jeu dans la même maternité que Pippo Inzaghi, Super Mario a marqué son habituel goal qui ne compte pas avant de faire vibrer la Suisse pour de bon. Par son crochet suivi d’un tir limpide, le Tessinois a cassé les reins de Kimpembe, le rêve de doublé de Didier Deschamps et la voix du duo David Lemos-Steve von Bergen. «Et goal, et goal, et goal, et goal, et goal!»

 

ADMIR MEHMEDI: 7/10
Se pointer en dernier alors que les quatre Suisses et les quatre Français passés avant lui avaient transformé leur essai: on admire le courage et le sang-froid de Mehmedi. Mbappé a encore beaucoup à apprendre.

 

HARIS SEFEROVIC: 9/10
Les Français vénèrent le crâne de Zidane depuis 1998, la Suisse celui de Seferovic depuis hier. Avec les cheveux en plus et les coups de boule en moins. Haris Potter, notre nouvelle célébrité.

 

XHERDAN SHAQIRI: 6/10
A défaut de briller comme contre la Turquie, «XS» a fait diversion. A force de trop se concentrer sur le lutin bâlois, les Français ont oublié de s’occuper de Zuber, Seferovic et compagnie. Mention à Petkovic qui n’a pas hésité à le sortir à la 73e minute histoire de mieux le reposer avant les quarts de finale.

 

RUBEN VARGAS: 8/10
A 22 ans, l’attaquant lucernois s’est retrouvé latéral gauche (!) face au champion du monde et devant Hugo Lloris à l’avant-dernier penalty d’une série de tirs au but potentiellement historique pour son pays. Et vous, vous faisiez quoi de votre vie à 22 ans?


Euro 2020

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00