La Liberté

Aux réfractaires à la vaccination

Partager cet article sur:
03.12.2021

Je suis vacciné et je fais partie de la majorité silencieuse de ce pays. Pour une fois, j’aimerais aussi dire notre ras-le-bol concernant vos choix. Il n’est pas nécessaire de discuter longtemps avec des réfractaires pour constater que la raison qui anime leur motivation n’est pas vraiment une atteinte à leur sacro-sainte liberté, argument le plus souvent utilisé. C’est plus simple que cela. A ce que je constate, il s’agit dans presque tous les cas d’un orgueil exacerbé: «Je ne vois pas pourquoi je me ferais vacciner et je ne fais pas confiance.»

Peut-être n’avez-vous pas compris que les choix que vous croyez strictement personnels ont un impact énorme sur l’ensemble de la population. Que vous le vouliez ou non, vos choix concernent tout le monde. Le fait de refuser de participer à l’effort collectif pour combattre cette pandémie n’est à mon avis pas autre chose que de l’égoïsme pur. Bonjour la solidarité.

Votre minorité occasionne une grande majorité des surcoûts hospitaliers considérables qui doivent être supportés par l’ensemble de la population. Ça, c’est du cynisme pur. Votre choix contribue à une prolongation involontaire de la pandémie alors que les moyens techniques pour l’abréger et la combattre efficacement existent. C’est juste irresponsable.

Alors si vous cochez toutes les cases des «qualités» mentionnées plus haut, c’est que nous n’avons pas les mêmes valeurs. Sinon, mettez pour un instant votre orgueil en veilleuse et vaccinez-vous! Il ne vous en coûtera qu’un tout petit peu de bonne volonté.

Jean-Marc Pythoud,

Avry-sur-Matran

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00