La Liberté

Forum/Courrier des lecteurs

Cet impôt pénalise les aînés…

23.02.2019

Notre canton compte à ce jour 269 000 véhicules en circulation portant des plaques fribourgeoises. Dans ce chiffre, sont comprises toutes les automobiles équipées de plaques, y compris les camions, les motos et les tracteurs, ainsi que les remorques. A ce nombre, il faut ajouter des voitures de tourisme avec les chiffres 400 000, des immatriculations probablement acquises par certains des 4000 millionnaires que compte le canton.

Ce qui me frappe chaque année, c’est l’impôt sur les véhicules qui se monte à plusieurs centaines de francs pour une recette de près de 100 millions pour les caisses de l’Etat. En 2017, selon l’Office de la circulation, 2000 plaques de numéros bas ou spéciaux ont été vendues pour un montant de 380 000 francs.

D’autre part, bon nombre de retraités estiment que cet impôt sur les plaques d’immatriculation est exagéré et ce n’est pas la maigre augmentation de l’AVS absorbée directement par la hausse de l’assurance-maladie qui va aider les aînés à s’acquitter de cette taxe. Pour celles et ceux qui n’ont que ce pilier pour vivre, la rente du mois de décembre n’a pas suffi à payer la prime d’assurance-accidents et les plaques de la voiture.

Ne serait-il donc pas souhaitable que l’Etat de Fribourg et les compagnies d’assurance se décident à faire un geste? Même si ce n’est pas pour demain, l’espoir est de mise pour l’an prochain.

Gérard Bourquenoud,

Fribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00