La Liberté

Rien qu’une lettre de plus…

Publié le 03.12.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

A tous les réfractaires au vaccin, j’ai envie de dire mes colères: celle de constater que le personnel lié aux soins, au suivi d’enfants, d’adolescents, d’apprentis, de migrants et autres jeunes n’est pas totalement vacciné; celle d’apprendre que les profs ne sont pas tenus de présenter un pass alors que leurs étudiants doivent montrer patte blanche; celle face à certains comédiens, musiciens, artistes, organisateurs culturels – pourtant fortement touchés par la pandémie – qui estiment encore que les mesures sont pour les seuls spectateurs ou participants; celle envers des voyageurs osant entrer dans des pays fragiles avec un seul test PCR; celle…

C’est quoi la motivation? Moi, citoyen libre, responsable et souverain de mes choix, moi immunisé par mes petits granules, mes huiles et herbettes, moi être sain et fort, moi… Ah que je suis différent, ah que je fais partie des résistants, ah que je ne suis pas un mouton, ah que, ah que!

Je suis encore plus en colère parce que je connais des écoliers et de très jeunes enfants testés positifs et en quarantaine. Oui, cette pandémie nous touche tous. Elle nous prive nous aussi de nos libertés et nous oblige à vivre dans l’insécurité. Alors, tant que chacun ne participe pas à l’effort collectif, je dis oui aux portes fermées. Et vous n’avez, vous le savez bien, qu’une seule clé pour les ouvrir.

Emmanuelle Giossi, Fribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11