La Liberté

Une double peine climatique

Partager cet article sur:
02.12.2021

Récemment, une chaîne de TV française a diffusé un reportage, aux images bouleversantes, sur la famine qui sévit à Madagascar. Il s’agit du premier pays confronté à une détresse alimentaire aiguë liée au réchauffement climatique. Quatre années consécutives de sécheresse ont anéanti les récoltes.

Selon le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, au moins 1,3 million de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence dans le sud de l’île. Selon ses estimations, environ un demi-million d’enfants de la région souffrent de malnutrition et 110 000 d’entre eux risquent de perdre la vie s’ils ne reçoivent pas l’aide nécessaire. Pour financer ses opérations, le PAM est en quête de 70 millions de dollars.

En attendant, pour survivre, les gens en sont réduits à manger des feuilles de cactus et de la peau de bœuf bouillies! L’eau potable manque aussi dans de nombreux villages. Il est souvent nécessaire à leurs habitants de parcourir de longues distances pour trouver le précieux liquide, mais disponible en quantité limitée et de piètre qualité. Une double peine donc pour cette population d’une extrême pauvreté qui subit le dérèglement climatique de plein fouet.

Au même moment, on apprenait que la fortune additionnée des 300 personnes les plus riches de Suisse a augmenté de 115 milliards de francs cette année pour atteindre la somme faramineuse de 820 milliards!

Une chose est sûre: les situations iniques constatées actuellement dans le monde n’ont pas fini de nous écœurer.

Hervé Burgy, Attalens

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00