La Liberté

Les lettres à nos aînés

Les lettres à nos aînés © Vincent Murith-archives
Les lettres à nos aînés © Vincent Murith-archives


La pandémie de coronavirus les prive de contacts avec l’extérieur, par mesure de sécurité. Désignés comme personnes à risque, nos aînés sont en plus menacés d’isolement. La Liberté ne les abandonne pas, toutefois.

Par solidarité, nous avons décidé de leur ouvrir au quotidien une fenêtre sur la vie, au travers d’une simple lettre, adressée à une personne en particulier, ou aux personnes âgées dans leur ensemble.

Ecrivain, femme de théâtre, sportif, élue ou journaliste: chaque jour, une plume différente trempera dans les souvenirs et les émotions. Ses mots résonneront par ailleurs de vive voix, et plutôt deux fois qu’une. D’abord, chaque matin, ils seront lus dans les institutions fribourgeoises pour personnes âgées, grâce au précieux concours de leur association faîtière, l’Afipa, des directions et des équipes d’animation des homes. Ensuite, ces lettres contribueront à alimenter la nouvelle émission radio de Manuella Maury sur RTS – La Première, Porte-plume, à écouter à 11 heures, du lundi au vendredi.

Cette opération de solidarité est lancée de concert avec d’autres quotidiens régionaux de Suisse romande: Le Quotidien Jurassien dans le Jura, Arcinfo à Neuchâtel, Le Journal du Jura (Berne francophone) et Le Nouvelliste, en Valais. La Côte, basée à Nyon, et le magazine Générations se sont également joints au mouvement.

Mais la solidarité ne se confine évidemment pas aux seules rédactions. C’est pourquoi nous vous lançons un appel, à vous, chers lecteurs: écrivez vous aussi votre lettre à nos aînés et faites-nous la parvenir par courriel à l’adresse suivante : redaction@laliberte.ch. Nous publierons les plus belles dans nos prochaines éditions.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00