La Liberté

Les lettres à nos aînés

L’écho lointain d’une valse de Chopin

L’écho lointain d’une valse de Chopin
L’écho lointain d’une valse de Chopin


Partager cet article sur:
27.04.2020

Lettre à nos aînés

Ma très chère Nonna Bice,

comme tu me manques! Cela fait des mois que je ne t’ai plus revue. Toutes les fois où je pense à toi, un sentiment de nostalgie m’envahit. Je repense à ces étés où nous passions nos journées à concocter de délicieuses tartes aux fruits, ces matins où nous rigolions à ne plus pouvoir respirer, ces après-midi passés sous le grand marronnier à déguster nos glaces dégoulinantes, ces nuits au coin du feu crépitant à la montagne. Ces moments me manquent beaucoup. J’entends encore le son de ta douce voix lorsque tu me lisais des histoires pour m’endormir, je t’entends encore fredonner cette magnifique valse de Chopin.

Hélas, cela n’est plus qu’un lointain écho. Tous ces souvenirs ont refait surface lorsque le virus s’est emparé de nous. Les rayons de soleil ont laissé place à la grisaille du Covid-19. Celui-ci est arrivé le ventre vide, et repartira la panse bien pleine. J’espère que tu ne seras pas l’une de ses prochaines victimes.

Je pense fort à toi en cette période obscure. Je suis si triste que nous n’ayons pas pu nous voir à Pâques… Même si la recommandation du conseiller fédéral Alain Berset de ne pas se rendre au Tessin nous a rendus malheureux, nous l’avons respectée. Mais ce n’est que partie remise. D’ici à nos retrouvailles, reste bien à l’abri et repose-toi! Sache que je t’aime du plus profond de mon cœur! Passe le bonjour à Nonno et Zio et caresse Poli de ma part. La tua Chiaretta.

Chiara Mellini, élève au CO du Belluard, Fribourg

Rubrique lancée par La Liberté, Arcinfo, Le Quotidien jurassien, Le Journal du Jura et Le Nouvelliste. A écouter aussi Porte-Plume,à 11 h (lu-ve), sur RTS-La Première. Pour voslettres à nos aînés: redaction@laliberte.ch

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00