La Liberté

20.09.2020

3e victoire mancelle pour Buemi

La Toyota victorieuse au Mans © KEYSTONE/EPA/EDDY LEMAISTRE
La Toyota victorieuse au Mans © KEYSTONE/EPA/EDDY LEMAISTRE

ATS

Partager cet article sur:

Le Vaudois Sébastien Buemi (Toyota) a remporté les 24 Heures du Mans pour la troisième fois consécutive. Il faisait équipe avec le Japonais Kazuki Nakajima et le Néo-Zélandais Brendon Hartley.

Buemi devient ainsi le Suisse le plus titré dans la fameuse épreuve d'endurance, à égalité avec le Schwytzois Marcel Fässler, vainqueur en 20111, 2012 et 2014. Le Genevois Louis Delétraz (Rebellion) a pour sa part fini en 4e position. Il pouvait viser la 2e place, mais une sortie de route à moins de deux heures de l'arrivée l'a fait reculer.

La Toyota no 8, qui roulait en 2e position, a profité d'un problème de turbo sur la no 7 durant la nuit. Celle-ci a dû s'arrêter aux stands durant une demi-heure, perdant ainsi un temps précieux. Le trio composé du Britannique Mike Conway, du Japonais Kamui Kobayashi et de l'Argentin Jose Maria Lopez a cependant pu accrocher la dernière marche du podium, derrière la Rebellion partagée par l'Américain Gustavo Menezes, le Français Norman Nato et le Brésilien Bruno Senna. Le bolide de l'écurie suisse a concédé cinq tours aux vainqueurs.

Au championnat des pilotes, Buemi et ses deux collègues prennent la tête devant leurs coéquipiers de la voiture soeur. Le titre se décidera lors de l'ultime épreuve à Bahreïn le 12 novembre.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00