La Liberté

27.01.2020

Déjà 360 paraphes pour la pisciculture d'Estavayer

La pisciculture d’Estavayer-le-Lac n’a fonctionné que quelques semaines en 2017. Le Conseil d’Etat a renoncé à la remettre en fonction, au grand dam des Broyards. © Alain Wicht
La pisciculture d’Estavayer-le-Lac n’a fonctionné que quelques semaines en 2017. Le Conseil d’Etat a renoncé à la remettre en fonction, au grand dam des Broyards. © Alain Wicht

PC

La motion populaire lancée par des citoyens staviacois pour le maintien de la pisciculture broyarde a déjà récolté 360 signatures, selon ses promoteurs. Même si la démarche a déjà abouti (300 paraphes nécessaires), la récolte va continuer.

«Les gens partagent notre indignation et viennent signer spontanément au stand que nous tenons sur la place des Bastians», se réjouit Dominic Catillaz, membre du comité de soutien. La motion demande que le canton exploite lui-même les installations de repeuplement piscicole, plutôt que d’abandonner son écloserie neuve inaugurée en 2016 et de confier ce soin au canton de Neuchâtel.

Formellement, la démarche a déjà abouti puisque, pour être valable, une motion populaire doit être signée par 300 citoyens ayant le droit de vote cantonal. «Nous n’allons cependant pas nous arrêter là et continuer la récolte jusqu’à la fin mars, au moins.»

Une décision le 6 février

Et de rappeler qu’en 2011, le message du Conseil d’Etat considérait comme «indispensable» la construction d’une pisciculture à Estavayer-le-Lac. Les montants en jeu (1,5 million évoqué pour un redémarrage de la pisciculture) sont également critiqués.

Quant aux députés broyards, ils ont déposé une demande pour constituer une commission d’enquête parlementaire concernant la débâcle de la pisciculture staviacoise. Le Grand Conseil prendra une décision le 6 février.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00