La Liberté

16.05.2019

Le propriétaire de la villa bunker à Gletterens fait recours

Pour l'instant, la parcelle de la villa bunker ne peut pas se développer. © La Liberté
Pour l'instant, la parcelle de la villa bunker ne peut pas se développer. © La Liberté

DeF

La banque Barclays, en tant que propriétaire du domaine de la Châtelaine à Gletterens, vient de déposer un recours auprès du Tribunal fédéral (TF), a appris La Liberté.

Elle conteste la décision du Tribunal cantonal fribourgeois, rendue en avril dernier, qui confirmait que le terrain autour de la célèbre villa bunker doit retourner en zone agricole, empêchant un quelconque projet de développement sur la parcelle de 45’000 m2. La commune de Gletterens, pour sa part, dépose les armes et renonce à recourir.

En parallèle à cette procédure, la banque Barclays a déposé une demande d’indemnité pour expropriation auprès de la commission cantonale d’expropriation.

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00