La Liberté

27.09.2019

La grève pour le climat de retour au coeur de Fribourg

Une septantaine de personnes ont participé aux groupes de formations ce matin en ouverture de la grève du climat, sur la Place Python © DR
Une septantaine de personnes ont participé aux groupes de formations ce matin en ouverture de la grève du climat, sur la Place Python © DR

NR

Cette journée du 27 septembre est placée sous le signe de la grève du climat à Fribourg. Diverses activités se déroulent dans ce cadre sur la Place Python. Un prélude à la manifestation nationale qui se déroulera samedi à Berne.

«Collapsologie, désobéissance civile ou migration climatique». Ce vendredi 27 septembre, la journée de la Grève du climat à Fribourg, organisée par le collectif du même nom, a débuté ce matin sur la Place Python. Des formations ont d’abord été données sur des thèmes divers, en lien avec le climat. Une septantaine de personnes, réparties en petits groupes ont suivi les explications d’étudiants ou d’associations. Parmi les formateurs, notamment, des aînés pour le climat, mais aussi des membres du groupe Extinction Rébellion (XR), mouvement international né au Royaume-Uni en 2018.

Clémentine et Kevin, 23 et 29 ans, de Vaud et Fribourg, expliquent ainsi les principes de la désobéissance civile à un auditoire composé majoritairement de jeunes: «Il ne faut pas avoir peur de faire une action, on essaie de créer des espaces sympa, on reste non violent! Et l’on a le droit de désobéir, c’est un prolongement de la démocratie!» Et de les encourager à se rendre à Lausanne, pour «bloquer des ponts» (ndlr: des actions en cours dans la capitale vaudoise). Le message est globalement bien reçu. Alexandre, 22 ans, de Fribourg, estime ainsi que «vu la crise dans laquelle on se trouve, les moyens légaux ne suffisent plus pour insuffler un changement dans les mentalités et la société».

La journée s’est poursuivie par un repas «à votre bon coeur». La nourriture était prévue pour plus de 200 personnes, avec des couverts réutilisables. Des ateliers banderoles, des présentations des associations partenaires et des spectacles artistiques animent la place avant les allocutions et le départ de la marche, fixé à 17h.

Le spectacle du Cirque-en- ciel, école de cirque à Prez-vers-Noréaz, vers 15h, a ravi les foules qui ont pu admirer les acrobates tout en préparant les pancartes et banderoles destinées à la manifestation.

Si les jeunes sont plus nombreux pour l’heure parmi les petits groupes en train d’élaborer les banderoles , tous les âges sont représentés. Et les slogans sont tout aussi variés; de « run Forest, run » à « le climat c’est comme la bière, plus c’est chaud moins c’est bon » ou encore « snow must go on » et « eco not ego »


Quelques vœux « suspendus » pour le climat


Invitées à s’exprimer avant la marche, diverses associations dont Greenpeace ou Extinction Rébellion ont délivré des messages et ont notamment enjoint la foule à voter en faveur de candidats réellement favorables à l’environnement le 20 octobre 2019, lors des élections fédérales.

La marche quant à elle a débuté à 17h26, depuis la Place Python.

Les manifestants remplissent la rue de Romont en sifflant au passage devant la banque cantonale et scandent des slogans désormais bien connus tels que « on est chauds, chauds , plus chaud que le climat » ou « une solution révolution » brandissant des banderoles telles que «  run Forest run » ou Winter is not coming ».

Le cortège se dirige désormais vers la route des Arsenaux, après s’être arrêtés devant Fribourg Centre. Les participants s’y sont assis, se sont redressés, puis ont repris la route. Ils prendront ensuite la direction de la route des Pilettes, puis revenir vers la place Python.

Arrivés sur Pérolles, il font à nouveau une halte devant le fast-food asiatique, assis ou couchés. Ils se mettent à siffler. Puis, ils se redressent en sautant et poursuivent sur Pérolles en direction de la Place Python.

Le cortège est maintenant de retour à la Place Python. Les 1200 manifestants présents se mettent à chanter «Bella Ciao». Puis c’est au tour des organisateurs de prendre la parole. Ils se disent «fiers et euphoriques».

 

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00