La Liberté

28.05.2019

Le Conseil d'Etat met un terme à son projet de fibre optique

L'objectif de la société était de raccorder la quasi totalité du canton au réseau de fibre optique. © Charles Ellena
L'objectif de la société était de raccorder la quasi totalité du canton au réseau de fibre optique. © Charles Ellena

AS

Le canton de Fribourg ne poursuivra pas le financement de la société fttr fr SA, créée en 2012 pour assurer une couverture à haut débit de la fibre optique sur la totalité du territoire. L'investissement nécessaire était trop important.

«Aujourd’hui, l’évolution des technologies a permis d’atteindre les objectifs souhaités en termes de débit sur la quasi-totalité du territoire cantonal. La poursuite des objectifs initiaux de fttr fr SA nécessiterait un apport financier trop important», a justifié mardi le Conseil d’Etat.

En clair, en raison du retrait de Swisscom (partenaire depuis 2016), il fallait 300 millions de francs pour poursuivre le projet. Trop selon le gouvernement cantonal, qui avait consenti en 2012 à une contribution financière de 40 millions de francs.

Couverture complète atteinte

«L’évolution des technologies réduit la certitude à long terme de la rentabilité de la fibre optique et le fossé numérique est déjà quasiment comblé par des technologies alternatives», ajoute le Conseil d’Etat, qui estime que l’objectif de couverture quasi-complète du canton est atteint.

Lancée en 2012 par l’Etat de Fribourg (10,6%), Groupe E (75,8%), Gruyère Energie (12,3%) et Industrielle Betriebe Murten (1,3%), fttr fr SA continuera toutefois à exploiter le réseau et à le développer dans les zones déjà équipées.

 

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00