La Liberté

26.04.2019

Les conseillers d’Etat prêts à renoncer à leurs rentes à vie

Dans le canton de Fribourg, le salaire d’un conseiller d’Etat s’élève à 256’000 francs par année. © Alain Wicht
Dans le canton de Fribourg, le salaire d’un conseiller d’Etat s’élève à 256’000 francs par année. © Alain Wicht

NM

Les conseillers d’Etat fribourgeois ont indiqué vendredi être disposés à renoncer à leurs rentes à vie. A la place, ils s’affilieraient à la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg.

Selon les dispositions actuelles, s’ils quittent le pouvoir après l’âge de 50 ans ou après au moins dix années de fonction, les ministres cantonaux ont droit à une pension viagère équivalant au maximum à 60% de leur dernier traitement (le salaire annuel d’un conseiller d’Etat s’élève à 256’000 francs). Si les conditions précitées ne sont pas réunies, les ministres reçoivent, sous différentes formes, une somme pouvant aller jusqu’à trois ans de salaire.

Mais une motion du libéral-radical Romain Collaud et du démocrate du centre Nicolas Kolly demande l’abolition des rentes à vie des hauts magistrats. L’Exécutif se dit ouvert à un changement de système, en l’occurrence à une affiliation des magistrats à la caisse de pension cantonale. «Le régime de la prévoyance professionnelle est un système global qui prend en compte les diverses situations de la vie susceptibles de se présenter comme la problématique du concubinage ou celle de l’utilisation des moyens de la prévoyance pour l’acquisition du logement», souligne-t-il.

» L’article complet à lire ici

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00