La Liberté

03.06.2019

Permis nécessaire pour les antennes 5G

Les normes fédérales sur la protection contre le rayonnement non ionisant ont toujours été respectées sur le territoire fribourgeois, assure l’administration cantonale. © Keystone
Les normes fédérales sur la protection contre le rayonnement non ionisant ont toujours été respectées sur le territoire fribourgeois, assure l’administration cantonale. © Keystone

NM

Toutes les demandes de modification ou d’implantation d’antennes de téléphonie mobile dans le canton de Fribourg seront désormais conditionnées à l’obtention d’un permis de construire, y compris pour les réseaux de 5ème génération (5G).

Le but de cette démarche, annoncée lundi après-midi par le conseiller d’Etat Jean-François Steiert, est de garantir une plus grande transparence autour de cette nouvelle technologie. «De nombreux citoyens, des communes également, sont inquiets face à l’arrivée de la 5G en Suisse. Mais les normes fédérales sur la protection contre le rayonnement non ionisant ont toujours été respectées sur le territoire fribourgeois», assure le ministre cantonal de l’aménagement. Il ajoute: «Jusqu’à maintenant, les choses ont toujours été faites légalement. Mais pas forcément en informant suffisamment».

A l’heure actuelle, selon les recommandations de la Conférence suisse des directeurs cantonaux des travaux publics, de l’aménagement du territoire et de l’environnement (DTAP), ces demandes d’implantation peuvent être traitées par le biais d’une procédure simplifiée, c’est-à-dire sans publication préalable dans la Feuille officielle. «Mais cela suscite un sentiment de méfiance au sein de la population», regrette Jean-François Steiert, précisant que «beaucoup de fausses informations circulent au sujet de la 5G».

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00