La Liberté

28.04.2021

Une loi sur le personnel remaniée

La nouvelle loi sur le personnel de l'Etat de Fribourg a été présentée mercredi matin en conférence de presse par une délégation du Conseil d'Etat emmenée par le ministre des Finances Georges Godel. © Charly Rappo
La nouvelle loi sur le personnel de l'Etat de Fribourg a été présentée mercredi matin en conférence de presse par une délégation du Conseil d'Etat emmenée par le ministre des Finances Georges Godel. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Mise en consultation l'été dernier, la loi sur le personnel de l'Etat de Fribourg a été transmise mercredi au parlement dans une version légèrement remaniée. Le congé paternité passe notamment à 15 jours, contre 10 dans le projet initial.

Ce chantier législatif fait suite à une motion du libéral-radical Romain Collaud (Massonnens) et du démocrate du centre Nicolas Kolly (Essert), acceptée en 2017 par le Grand Conseil. Certaines mesures présentées lors de la consultation, comme la diminution de la période probatoire de 12 à 6 mois, sont maintenues. Fixé à 10 jours dans le projet initial, le congé paternité passe à 15 jours. Il faut dire qu’en septembre 2020, la population suisse a accepté le principe d’un congé paternité de 10 jours pour tout le monde. Deux propositions suscitent d’ores et déjà la grogne des syndicats: la possibilité d’octroyer des primes individuelles ou par groupe en cas de prestations exceptionnelles des employés et la simplification des procédures de licenciement.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00