La Liberté

11.09.2020

Fribourg: 75% du réseau routier bientôt limité à 30km/h

75% du réseau routier fribourgeois est concerné par cette nouvelle limitation. © DR
75% du réseau routier fribourgeois est concerné par cette nouvelle limitation. © DR

JER/PC

Partager cet article sur:

La ville de Fribourg prévoit de limiter à 30km/h une grande partie de son réseau routier à partir de mi-2021. Une mesure «simple, efficace et peu coûteuse» pour limiter le bruit routier, estiment les autorités.

La ville de Fribourg met aujourd’hui en consultation un projet d’assainissement au bruit routier. Ce plan prévoit un abaissement de la limitation à 30km/h sur 75% du réseau routier communal. La ville explique avoir identifié une dizaine de tronçons où la mise en place d’une limitation à 30km/h permettra de respecter les valeurs limites de bruit routier fixées par la Confédération. D’autres axes seront également concernés par cette nouvelle limitation, «soit parce que la vitesse effective enregistrée est déjà inférieure à 50 km/h, soit pour assurer la cohérence du réseau routier et éviter des reports de trafic», précise la ville de Fribourg dans un communiqué.

Voici la carte des axes concernés:

DR

Ce projet peut faire dès maintenant «l'objet durant 30 jours de remarques auprès de la Direction de l’aménagement, de l'environnement et des constructions», précise encore la ville dans un communiqué. La décision finale d’abaissement des vitesses devrait être prise à la fin de l’année et les mesures déployées en été 2021.

7900 personnes exposées

A l’heure actuelle, la ville de Fribourg estime à quelque 7900 le nombre de personnes exposées à un dépassement des valeurs limites de bruit. Après mise en place de cette nouvelle stratégie, 3750 personnes devraient encore être concernées «mais de manière réduite. Il n'y aura plus aucun dépassement des valeurs d'alarme.»

A noter que la ville de Fribourg a déjà posé un total de 12km de revêtement phonoabsorbant, toujours dans le but de lutter contre le bruit routier. Pour rappel, la législation fédérale sur la protection contre le bruit définit des valeurs limites d'exposition au bruit routier à respecter et exige que les routes provoquant des dépassements de ces valeurs soient assainies.

Pour la sécurité aussi

L’abaissement de la vitesse au centre-ville aura également un impact sur la sécurité, Pierre-Olivier Nobs, conseiller communal en charge de la mobilité: «Les vélos sont plus à l’aise quand ils sont dépassés par des voitures roulant au même tempo.» En de rappeler qu’en cas d’accident entre une voiture et un piéton, les chances de survie sont de 90% à 30 km/h, contre 30% à 50 km/h. La limitation de vitesse est donc «plus qu’une mesure contre le bruit, elle améliore la qualité de vie des habitants et est une mesure de santé publique», ajoute l’élu.

«L’abaissement de la vitesse dans certains secteurs permettra en outre de prévoir une largeur moindre pour la circulation. Cela rendra possible certains réaménagements, par exemple de la végétalisation», ajoute l’élu.

Les axes concernés

Une étude acoustique commandée par la ville préconise d’abaisser la vitesse à 30 km/h sur les axes suivants : la route de Villars ; l'avenue de Beauregard ; l'avenue du Midi ; la route du Jura depuis le carrefour de la Chassotte jusqu’à l’avenue Jean-de-Montenach ; l'avenue Louis-Weck-Reynold ; la rue de l’hôpital depuis le square des Places jusqu’au giratoire Miséricorde ; la route des Alpes ; la rue de Morat depuis le carrefour à feu de la Poya jusqu’à la Grenette ; l'avenue de l’Europe ; la route Saint-Barthélemy depuis le Chemin des Kybourg à Route de la Heitera.

Sur certains axes, «la vitesse pratiquée est inférieure à la limitation en vigueur», selon les autorités, et permet d'envisager également une limitation à 30km/h. Il s'agit des tronçons suivants: la rue Saint-Pierre ; la rue du Pont–Muré ; le Varis ; la rue de Rome ; la route Sainte-Thérèse ; l'avenue du Général-Guisan entre le carrefour de la Poya et l’avenue de Granges-Paccot ; le square des Places ; la route Saint-Barthélemy entre le chemin des Kybourg et la route François-Arsent ; la rue de l’Industrie ; la Route-Neuve ; l'avenue de Tivoli ; le boulevard de Pérolles depuis le giratoire des Charmettes jusqu’à l’avenue de la Gare ; la rue Pierre-Kaelin

 Enfin, d'autres axes seront limités pour «garantir une cohérence et une lisibilité du réseau routier»: la rue Louis-d ’Affry; l'avenue Jean de Montenach ; la route de la Glâne depuis le carrefour de Beaumont jusqu’au passage du Cardinal ; l'avenue du Général-Guisan entre l’avenue de Granges-Paccot et la route Sainte-Thérèse ; la rue Pierre-Aeby ; la ruelle Notre-Dame ; la rue des Alpes ; le chemin des Rosiers ; le chemin des Pommiers ; la rue du Cardinal-Mermillod ; le chemin du Calvaire ; le chemin des Etangs ; la rue de Morat entre la limite communale et l’avenue Général-Guisan ; la rue de l’Abbé-Bovet ; la route des Arsenaux ; la route Wilhelm-Kaiser ; le passage du Cardinal ; la rue des Pilettes ; la rue Jacques-Gachoud ; la rue du Botzet ; l'avenue de la Gare ; la rue Antoine-de-St-Exupéry ; la rue Petermann-Aymon-de-Faucigny ; la route de Chamblioux ; la route de Chantemerle.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00