La Liberté

18.02.2021

«Il est grand temps d’alléger les restrictions»

En janvier, 3,9% de la population active étaient au chômage dans le canton de Fribourg, contre 3,7% à l’échelle suisse. Ce taux a donc bondi de 1 point en une année (2,9% en janvier 2020). © Charly Rappo
En janvier, 3,9% de la population active étaient au chômage dans le canton de Fribourg, contre 3,7% à l’échelle suisse. Ce taux a donc bondi de 1 point en une année (2,9% en janvier 2020). © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Dans un communiqué de presse commun, le PDC, le PLR et l’UDC fribourgeois alarment sur le «ras-le-bol de la population» et demandent «une stratégie définie de sortie de crise et un rapide assouplissement des contraintes sanitaires».

Les trois formations s’agacent: «L’économie est évidemment fortement touchée et l’augmentation conséquente du taux de chômage est alarmante: au mois de janvier, 3,9% de la population active fribourgeoise étaient au chômage, contre 2,9% en janvier 2020. Les fermetures prolongées touchant certains domaines – la restauration par exemple – entraîneront indéniablement des faillites et aggraveront encore la situation des citoyennes et citoyens».

Le camp bourgeois poursuit: «L’être humain ne saurait être réduit à un corps et à ses fonctions biologiques. La santé est globale et la politique sanitaire ne peut plus ignorer l’état psychique préoccupant de la population. La troisième vague pourrait ainsi bien être psychiatrique, notamment pour les jeunes qui paient un très lourd tribut à la situation. Sans liberté, la solidarité n’est qu’un vain mot et la pesée des intérêts doit aujourd’hui changer de paradigme».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00