La Liberté

04.04.2015

Une Fribourgeoise traduit les droits de l'homme en patois

Anne-Marie Yerly, de Treyvaux, parle parfaitement le patois. © Vincent Murith
Anne-Marie Yerly, de Treyvaux, parle parfaitement le patois. © Vincent Murith

FM

Anne-Marie Yerly, de Treyvaux, a traduit la Déclaration des droits de l'homme en patois fribourgeois. Le projet a été initié par la société valaisanne Orphanalytics. Son texte a été agrée par les Nations Unies et figure sur le site de l'ONU.

Anne-Marie Yerly, 79 ans, écrit des pièces et des chroniques en patois depuis de nombreuses années. Elle n'a donc pas hésité quand la société Orphanalytics, spécialisée en analyse textuelle, lui a demandé de traduire la Déclaration universelle des droits de l'homme en langage franco-provençal fribourgeois. «Mon souci, c'était de comprendre exactement les termes français», raconte-t-elle. Elle a travaillé sur sa traduction pendant trois semaines.

Sur le site du Haut Commissariat aux droits de l'homme, le texte d'Anne-Marie Yerly figure sous le nom «Francoprovençal, Fribourg». La «Dèhyarahyon univèrthèle di drê dè l’Omo» se trouve également ci-dessous en fichier PDF.

=> Article développé à lire dans «La Liberté» de samedi.

 

> Droit de l'homme en patois fribourgeois (PDF)

 

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00