La Liberté

Kurdes et chrétiens ont fraternisé à Morat

Quelque 300 personnes ont participé samedi à Morat au Nouvel An kurde organisé en collaboration avec l’Eglise évangélique moratoise et son pasteur Norbert Valley. L'occasion pour ces fidèles de différentes confessions religieuses de fraterniser.

A l'occasion du Nouvel An kurde, une fête interculturelle a réuni 300 personnes à Morat. © Charly Rappo / La Liberté
A l'occasion du Nouvel An kurde, une fête interculturelle a réuni 300 personnes à Morat. © Charly Rappo / La Liberté

VB

Publié le 15.03.2015
Partager cet article sur:

L’Eglise évangélique de Morat, membre de la Fédération romande d'Églises évangéliques (FREE), a accueilli samedi quelque 300 personnes à l’occasion du Nouvel An kurde (Newroz en kurde).

«C’était une belle occasion de partager un moment de fraternité», explique Norbert Valley, pasteur à l'Eglise évangélique de Morat et président du Réseau évangélique suisse, conquis par l'ambiance festive de la journée.

=> Reportage à lire dans l'édition de La Liberté de lundi

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00