La Liberté

23.09.2018

Morat et Clavaleyres ont accepté la fusion

La commune bernoise de Clavaleyres pourrait devenir fribourgeoise d'ici 2021. © Freiburger Nachrichten
La commune bernoise de Clavaleyres pourrait devenir fribourgeoise d'ici 2021. © Freiburger Nachrichten

CR

Les communes fribourgeoise et bernoise ont largement dit oui à leur union. Les citoyens des deux cantons puis l'Assemblée fédérale devront encore se prononcer pour modifier les frontières cantonales.

«Aujourd'hui est un grand jour. Je n'étais pas vraiment inquiet mais je suis tout de même soulagé. Une étape importante est derrière nous», a réagi dimanche après-midi devant la presse le syndic de Clavaleyres Jürg Truog. Christian Brechbühl, syndic de Morat, a de son côté parlé d'un «petit pas pour l'humanité, mais d'un grand pas pour leurs communes». Les deux entités, l'une bernoise, l'autre fribourgeoise, ont accepté à une large majorité, dimanche lors d'une votation populaire, d'unir leurs destinées. Les citoyens de Clavaleyres ont dit oui à 82,4%. Le taux de participation s'est élevé à 89,7% (35 citoyens sur 39). A Morat, le oui l'a emporté à 92,4%. Le taux de participation s'est élevé à 35,6%.

Comme la commune de Clavaleyres doit changer de canton, différentes étapes sont encore nécessaires pour que la fusion soit effective. Les citoyens des deux cantons devront en effet approuver la modification du territoire via une votation populaire qui devrait avoir lieu au début 2020. L'Assemblée fédérale devra ensuite donner son aval. La fusion devrait ensuite entrer en vigueur au 1er janvier 2021.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00