La Liberté

06.11.2016

Conseil d'Etat, Grand Conseil, préfectures: tous les résultats

Les quatre membres connus du prochain gouvernement. © Keystone / Jean-Christophe Bott
Les quatre membres connus du prochain gouvernement. © Keystone / Jean-Christophe Bott

SJU, FM, AS

Les urnes ont rendu leur verdict: le gouvernement fribourgeois sera composé de trois PDC (Siggen, Godel et Curty) et du PLR Ropraz. Au Grand Conseil, le PDC perd 4 sièges, tandis que PLR et Verts progressent. Tous les résultats en résumé.

La messe est dite! Les Fribourgeoises et Fribourgeois ont voté pour renouveler intégralement leurs autorités politiques. Election du gouvernement (7 sièges), du Conseil d'Etat (110 sièges) et des préfets (7 châteaux à pourvoir) étaient au menu. Voici les principaux enseignements de la journée:

Conseil d'Etat

Les quatre gagnants du jour. De gauche à droite: Maurice Ropraz (PLR), Georges Godel, Olivier Curty et Jean-Pierre Siggen (tous PDC).

L'Entente de droite formée du PDC, du PLR et de l'UDC a bien fonctionné dans les urnes. Le camp bourgeois place quatre poulains au gouvernement dès le premier tour: trois sortants (les PDC Godel et Siggen et le PLR Ropraz) et un nouveau venu, le PDC Olivier Curty. C'est Jean-Pierre Siggen qui a été le mieux élu, avec 42'361 suffrages, devant Maurice Ropraz (42'076) et Georges Godel (41'881). 

L'UDC, elle, arrive en retrait: son candidat Stéphane Peiry n'a pris que la 7e place (33'847 suffrages), loin derrière ses colistiers. Il est devancé par le PLR Peter Wüthrich (6e, 35'801 voix) mais également par la locomotive de la gauche, Jean-François Steiert.

La première femme n'arrive qu'au 8e rang en la personne de la sortante verte Marie Garnier (30'683), juste devant la socialiste Anne-Claude Demierre. La gauche comptera sans doute sur le vote féminin pour faire passer ses candidat(e)s au second tour, qui verra au maximum six candidats prendre place sur la liste de départ (règle des 3 sièges restants x2). La candidats du PCS Bernadette Mäder-Brülhart est éliminée, tout comme les deux représentants du Parti des artistes (Rugo et Goodwin).

A noter que cette élection du gouvernement n'a pas passionné les foules. La participation est restée en-dessous de la barre des 40% (39,1%), contre 43,3% en 2011 et 40,7% en 2006.

Grand Conseil

Bilan paradoxal pour le nouveau Parlement: tout en perdant un siège, le Parti socialiste devient la première force du Grand Conseil 2016-2021. Mais le phénomène est surtout imputable au recul du PDC, qui cède 4 mandats (27 sièges, contre 28 au PS). Derrière, les progressions sont surtout à mettre au crédit du PLR (+4 sièges) et des Verts (+3). A relever aussi: la disparition du PBD, qui comptait 2 représentants.

Préfectures

Voici le destin des sept Châteaux mis au concours (pas d'élection tacite permise) en ce dimanche électoral.

Ils connaissent leur préfet:

Gruyère - Patrice Borcard est reconduit haut la main dans ses fonctions: 97,9% des voix pour 10'906 voix obtenues! Il y a 925 bulletins blancs, 229 nuls pour une participation de 37,8%.

Lac - Seul candidat à sa propre succession, Daniel Lehmann (PLR) n'a eu aucun problème à prolonger son mandat. Il rafle 97,5% des suffrages avec 5202 bulletins comprenant son nom. A relever le nombre important de bulletins blancs: 1256, et 319 nuls. Participation: 29,5%.

Glâne - Dernier district à ne compter qu'un candidat à la préfecture, la Glâne a reconduit Willy Schorderet dans sa mission. Le PDC a récolté un plébiscite avec 4857 des 4934 suffrages valables (98,4%). C'est encore mieux qu'il y a cinq ans (97,47%). En revanche, la participation y a été plus faible (34% contre 40,3%).

Sarine - Vrai duel en revanche dans le district de la capitale. Adrien De Steiger n'a pas réussi à devenir calife à la place du calife, Carl-Alex Ridoré profitant d'un fort soutien dans les communes de Fribourg et de Villars-sur-Glâne pour finir avec 14'291 voix, soit 1837 de plus que la majorité absolue.

Il y aura un deuxième tour:

Singine - Face-à-face au menu, avec dans les rôles principaux Manfred Raemy (indépendant) et Albert Studer (PDC). En revanche, tant l'UDC Markus Zosso que le PLR Andreas Freiburghaus et le représentant d'Electeurs libres Andreas Stalder sont éliminés. Participation: 39,5%.

Broye - Sans doute le fait le plus marquant de ces courses aux préfectures: l'éviction dès le 1er tour de Nadia Savary (PLR), citée parmi les favorites. Le second tour ne comptera là aussi que deux candidats: Micheline Guerry-Berchier pour le PDC et Nicolas Kilchoer (indépendant, ex-PDC). 

Veveyse - L'UDC, qui tient la préfecture entre ses mains depuis 1980, aura fort à faire pour la conserver. C'est le PDC François Genoud qui est arrivé en tête, avec 1878 voix, distançant de plusieurs centaines de suffrages l'UDC Eric Berthoud (1134). De quoi envisager sereinement le 27 novembre.


Revivre la journée électorale:

Les élections sur les réseaux sociaux:

  


19h30

GRAND CONSEIL - SARINE-CAMPAGNE

Les résultats se sont fait attendre dans la dernière circonscription électorale non dépouillée entièrement, Sarine-Campagne: la commune fusionnée de Gibloux n'a rendu ses résultats que sur le coup de 19h00! 

Le PDC égare un siège (5, -1) et le PS également (7, -1). Le PLR (5, +1) et les Verts (2, +1) gagnent chacun un siège. Statu quo au PCS (1) et à l'UDC (4). Albert Lambelet (chef du groupe PDC au Grand Conseil) et René Thomet (PS) doivent laisser leur siège.

Sont élus:
PDC (20,8%): Hubert Dafflon (s), Christian Ducotterd (s), Bertrand Morel, Francine Defferrard, Dominique Zamofing (s).
PS (26,7%): Benoît Piller (s), Benjamin Gasser (s), David Bonny (s), Solange Berset (s), Andréa Wassmer (s), Philippe Savoy, Erika Schnyder (s).
PLR (18,9%): René Kolly (s), Claude Brodard (s), Romain Collaud (s), Jean-Daniel Wicht (s), Sylvia Baiutti.
CG-PCS (5,1%): Claude Chassot (s).
UDC (16%): Charly Brönimann (s), Ruedi Schläfli (s), Nicolas Kolly (s), Nicolas Galley.
Verts (8,5%): Bruno Marmier, Paola Ghielmini Krayenbühl.

Participation: 41%.

19h03

GRAND CONSEIL - GRUYERE

En Gruyère, qui dispose désormais d'un 19e siège au Grand Conseil, le PLR (5, +1) et les Verts (1, +1) ont le sourire. C'est le PDC (5) qui voit un siège lui filer sous le nez. Un seul sortant est renvoyé à la maison, à Cerniat, le PDC Pascal Andrey.

Sont élus:

PDC (26,1%): Patrice Jordan (s), Bertrand Gaillard, Marie-France Roth Pasquier, Stéphane Sudan, Jean-Pierre Doutaz (s).
PS (22,8%): Raoul Girard (s), Nicolas Repond (s), Kirthana Wickramasingam, Pierre Mauron (s), Chantal Pythoud (s).
PLR (25,7%): Nadine Gobet (s), Antoinette Badoud (s), Johanna Gapany, Jacques Morand, Didier Castella (s).
UDC (17%): Gabriel Kolly (s), Roger Schuwey (s), Sébastien Frossard (s).
Verts (7,8%): Nicolas Pasquier.

18h42

GRAND CONSEIL - FRIBOURG-VILLE

Un seul siège a la bougeotte en ville de Fribourg: le PLR a le sourire, en décrochant un second siège, aux dépens de l'UDC (qui en conserve un). Statu quo au PDC (3), au PS (5), au PCS (1) et chez les Verts (2).

Sont élus:
PDC (19,4%)
: Marc-Antoine Gamba (s), André Schoenenweid (s), Laurent Dietrich (s).
PS (32,9%): Thierry Steiert, Giovanna Garghentini Python (s), Guy-Noël Jelk (s), Xavier Ganioz (s), Elias Moussa.
PLR (11,2%): Antoinette de Weck (s), Jean-Daniel Schumacher.
CG-PCS (6,5%): Benoît Rey (s).
UDC (10,8%): Stéphane Peiry (s).
Verts (13,7%): Christa Mutter (s), Laurent Thévoz (s).
 

18h15

RESULTATS DEFINITIFS AU GRAND CONSEIL

Malgré la perte d'un siège, le Parti socialiste obtient un résultat historique en devenant la première formation du canton au Parlement, devant le PDC. La plus belle progression est toutefois à mettre au crédit du PLR (+4 sièges) et des Verts (+3). A l'inverse, le PDC pleure (-4 sièges). 

18h12

La réaction de Christian Levrat:

18h00

GRAND CONSEIL - SINGINE

Après avoir égaré un siège au profit de l'UDC en 2011, le PS singinois est parvenu dimanche à le récupérer au détriment du PDC. Il a notamment profité des dissensions internes de l'UDC, qui a raté le quatrième siège qu'il lorgnait.

La nouvelle députation singinoise au Grand Conseil (qui est passée de 16 à 15 membres, démographie oblige) se compose désormais comme suit: 4 PDC (-2), 3 UDC (=), 3 PS (+1), 2 PLR (=), 2 PCS (=), 1 Electeur libre (=).

Les élus:

PDC (25,95%): Markus Bapst, Daniel Bürdel, Bruno Boschung, Thomas Rauber
UDC (20,96%): Emmanuel Waeber, Markus Zosso, Adrian Brügger
PS (17,21%): Olivier Flechtner, Ursula Krattinger-Jutzet, Eliane Aebischer
PLR (12,91%): Ruedi Vonlanthen, Nicolas Bürgisser
PCS (10,9%): Bernadette Mäder-Brülhart, Urs Perler
Electeurs libres (7,78%): André Schneuwly

17h50

GRAND CONSEIL - LAC

Dans le Lac, un siège a basculé du PLR (3) au PDC (2). Statu quo au PS (3), à l'UDC (4) et au PVL (1). Deux sortantes restent sur le carreau: Sabrina Fellmann (PS), de Cormérod, et Gilberte Schär (UDC), Morat.  

Sont élus:
PDC (15,2%): Madeleine Hayoz (s) et Susanne Aebischer (s).
PS (25,9%): Ursula Schneider Schüttel, Julia Senti, Bernadette Hänni (s).
PLR (20,3%): Susanne Schwander, Christine Jakob-Steffen (s), Markus Ith (s).
UDC (30,2%): Paul Herren-Schick (s), Rudolf Herren-Rutschi, Katharina Thalmann-Bolz (s) et Ueli Johner-Etter (s).
PVL (8,3%): Ralph Alexander Schmid (s)

Participation: 33%.

17h45

GRAND CONSEIL - VEVEYSE

La Veveyse a fait basculer un siège de député du PS (1) vers l'UDC (2), avec l'élection du préfet sortant Michel Chevalley. Statu quo au PDC (2) et au PLR (1).

Récapitulatif définitif:

PDC (28,5%): François Genoud et Gabrielle Bourguet (s).
PS (24,3%): Gaétan Emonet (s).
PLR (15,5%): Yvan Hunziker (s).
UDC (8,7%): Roland Mesot (s) et Michel Chevalley.

Participation: 41,4%

17h38

Pendant ce temps, dans les stamms des partis...

PS

L'ambiance est bonne au Stamm socialiste. Les militants se réjouissent de la réélection de Carl-Alex Ridoré à la préfecture de la Sarine. En ce qui concerne le Grand Conseil, les impressions sont mitigées, puisque le PS perd un siège en Sarine-Campagne, mais en gagne un en Singine, par exemple. Quant au second tour de l'élection au Conseil d'Etat, les socialistes sont généralement d'avis que la configuration issue du premier tour devrait permettre à la gauche de sauver ses trois sièges. 

Au stamm du PDC, au Gothard, l'ambiance est sereine. Les militants sont très satisfaits d'avoir conservé trois sièges au Conseil d'Etat des le 1er tour. En revanche, ils déplorent évidemment les pertes au Grand Conseil.

Au café du Marché, stamm des Verts, la bonne humeur règne. Il faut dire que les écologistes gagnent deux sièges au Grand Conseil. Ils devraient en avoir dix lors le prochaine législature. Les militants estiment en outre que Marie Garnier a de bonnes chances de conserver son fauteuil au Conseil d'Etat.

Au sein du stamm de l'UDC, l'heure est au calcul. Le parti progresse légèrement. Il est stable au niveau du Grand Conseil. Les militants sont par ailleurs confiants quant aux chances de Stéphane Peiry pour le second tour de l'élection au Conseil d'Etat. Ils sont d'avis que le PDC et le PLR joueront le jeu.

  

17h35

GRAND CONSEIL - GLÂNE

On ne change pas une équipe qui gagne. C'est visiblement le message adressé ce dimanche par la Glâne, qui a reconduit tous les 8 sortants (sur 8 sièges) qui se représentaient. C'est donc le statu quo total.

Sont ainsi réélus:

PDC (32,1%): Pierre Décrind, Dominique Butty et Patrice Longchamp.
PS (22,3%): Nicole Lehner-Gigon et Simon Bischof.
PLR (18,8%): Fritz Glauser.
UDC (25,8%): Marc Menoud et Jean Bertschi.

Participation: 35,2%

17h10

GRAND CONSEIL - BROYE

Résultats définitifs au Grand Conseil dans la Broye. L'UDC gagne un second siège grâce à Jean-Daniel Chardonnens. L'indépendant (ex-président du PDC broyard) Nicolas Kilchoer accède également au Parlement (mais attention: il est encore en lice en vue de la Préfecture). Côté perdants, le PDC remporte trois sièges (-1) et le PLR n'a plus que deux sièges (-1). Aucun changement pour les autres partis: 2 PS et un représentant des Verts.

Trois sortants mordent la poussière et ne siégeront plus à l'Hôtel cantonal à Fribourg: Elian Collaud (PDC), de Saint-Aubin, Dominique Corminboeuf (PS), de Domdidier et Michel Losey (PLR), de Sévaz. Le premier a été évincé pour 6 voix!

Voici les 11 élus du district: 
PDC (26,3%): Anne Meyer Loertscher, Pierre-André Grandgirard et Eric Collomb, tous sortants.
PS (17,1%): Rose-Marie Rodriguez (s) et Violaine Cotting-Chardonnens.
PLR (19,6%): Nadia Savary (s), Peter Wüthrich (s)
UDC (18%): Michel Zadory (s) et Jean-Daniel Chardonnens.
Verts (7,3%): Sylvie Bonvin-Sansonnens (s)
La Broye, c'est vous (11%): Nicolas Kilchoer.

A noter qu'en cas d'élection de Peter Wüthrich au gouvernement lors du second tour, Michel Losey serait repêché.

Participation: 41,6%

17h00

Carl-Alex Ridoré, forcément satisfait après la défense victorieuse de son siège de préfet face à l'indépendant Adrien de Steiger. «Je suis content de la confiance témoignée par les électeurs sarinois. Cela m'incite à continuer de m'investir de toutes mes forces pour la préfecture de la Sarine.»

16h55

Cette élection au Conseil d'Etat n'a pas passionné les foules. La participation a atteint 39,1%, contre 43,3% en 2011 et 40,7% en 2006.

16h51

Le PLR semble vouloir jouer la carte du collectif au second tour. «Dans le cas où nous partirions qu’avec un seul candidat, Stéphane Peiry aurait la priorité», avance le président cantonal Didier Castella.

16h40

L’analyse de Jean-François Steiert: «A gauche, l’Alliance a bien fonctionné. On constate un certain tir groupé. A droite, le PDC a réussi à se placer, mais pour l’UDC c’est plus difficile. Plus d’un tiers des votants à droite ont biffé Stéphane Peiry. L’UDC a contribué à l’élection des trois PDC mais n’a rien eu en retour.»

16h35

RESULTATS FINAUX POUR LE CONSEIL D'ETAT

La messe est dite pour le premier tour de l'élection au gouvernement: les 151 communes ont rendu leur verdict. L'Entente bourgeoise élit au premier tour quatre candidats: trois PDC (Siggen, Godel et Curty) ainsi que le PLR Ropraz. 

Sont qualifiés en ballottage pour le second tour le PLR Wüthrich, les socialistes Steiert, Demierre et Schneider Schüttel ainsi que la Verte Garnier et l'UDC Peiry. 

Quatre candidats ne pourront pas participer au second tour (règle du nombre de sièges restants x 2): la PCS Mäder-Brülhart, la PVL Bernhard ainsi que les deux membres du Parti des Artistes Rugo et Goodwin. 

16h25

En attendant les résultats définitifs pour le Conseil d'Etat, un premier coup d'oeil sur les résultats (très) provisoires du Grand Conseil. Dans la circonscription de Sarine-Campagne, où le dépouillement est bien avancé (26/31 communes), Les Verts (2 sièges, +1) et le PLR (5 sièges, +1) sont du côté des gagnants provisoires. C'est le statu quo pour le CG-PCS (1 siège) et l'UDC (4). Perte d'un siège en revanche du côté du PS (qui en obtient 7) et au PDC (5), voir l'entrée précédente.

16h21

Déjà évincé de son poste de Syndic de Corminboeuf (non réélu à la fin septembre) Albert Lambelet perd également son mandat de député. «Après 25 ans de vie politique, c'est le signe qu'il faut s'arrêter. Cela me laissera du temps libre... Pourquoi ne pas commencer le football?»

16h15

Adrien de Steiger (candidat malheureux à la Préfecture de la Sarine): «Quand on a perdu, on est forcément déçu. Je suis devant dans une vingtaine de communes. Mais Fribourg et Villars-sur-Glâne ont fait la différence en faveur de Carl-Alex Ridoré.»

16h15

Roland Mesot, président cantonal de l'UDC: «Dans la configuration actuelle, nous serons au second tour. Les résultats prouvent que la décision de faire une liste commune était une bonne idée. Nous espérons que le soutien sera toujours présent au second tour.»

16h03

Marie Garnier: «Le résultat de l'Alliance de gauche est bon, compte tenu des forces en présence. J'espère que les Fribourgeois vont comprendre les enjeux et augmenter le taux de participation au second tour pour défendre l'équilibre et la place des femmes au sein du gouvernement.»

16h00

La réunion de l'état-major de la droite est terminée. Rien ne filtre dans l'immédiat concernant la stratégie que l'Entente compte adopter en vue du second tour. Les principaux protagonistes se contentent de commenter les résultats.

Jacques Boschung, responsable de campagne: «On constate que l’UDC polarise davantage que le PDC et le PLR. Stéphane Peiry fait tout de même 10’000 voix de plus que Maurice Ropraz au premier tour en 2011.»

Stéphane Peiry, candidat UDC: «Peter Wüthrich est légitime pour être candidat au second tour.»

15h55

 

Ursula Schneider-Schüttel: «Je suis surprise que quatre membres de l'Entente soient élus au premier tour. Cela dit, nous avons obtenu plus de voix que notre potentiel électoral. Nos électeurs pourront offrir une place à d'autres sensibilités au second tour. En ce qui me concerne, il faut à présent analyser la situation en détail pour affiner la stratégie.

15h50

Eliminée selon toute vraisemblance, Bernadette Mäder-Brülhart (PCS-CG) n'est pas trop déçue. «25’000 voix, c’est un excellent résultat pour mon parti, qui n’est pas très grand. Concernant l’Alliance de gauche, nous allons voir quelle stratégie adopter pour le second tour. Nous avons droit à nos trois sièges avec plus de 30% des suffrages. Ce n’est pas une défaite pour la gauche aujourd’hui.»

Son président de parti, Benoît Rey, partage l'analyse. «Avec 70% des voix pour le bloc de droite et 30% pour le bloc de gauche, c'est normal que les candidats de l'Entente soient élus au premier tour. Mais quatre places pour la droite, ça suffit! Maintenant, les sièges restants sont pour les autres sensibilités.»

15h45

Réaction de la sortante Anne-Claude Demierre (PS): «Je ne suis pas déçue de mon résultat. L'Alliance de gauche réalise un tir groupé et je suis confiante quant à notre capacité à conserver nos trois sièges au second tour. Nous allons nous engager avec force et conviction. Je suis convaincue que la population fribourgeoise souhaite des femmes dans ce gouvernement. Pour revenir à mon score, j'assume une direction compliquée où j'ai dû assumer des décisions difficiles comme la fermeture de la maternité de Riaz et de centres d'hébergement de requérants d'asile.»

15h40

Préfecture de la Gruyère

Résultat définitif à la préfecture de la Gruyère où Patrice Borcard est reconduit dans ses fonctions: 10906 voix (majorité absolue de 5569), soit 97,9% des voix. Il y a 925 bulletins blancs et 229 nuls. Participation: 37,8%.

15h37

Préfecture du Lac

Seul candidat à sa propre succession, Daniel Lehmann (PLR) continuera à présider aux destinées  d'un district qu'il dirige depuis vingt ans. Il a ratisse 97,5% des voix, avec 5202 voix. Il y a 1256 bulletins blancs et 319 nuls. Participation: 29,5%.

15h34

Préfecture de la Sarine

Le préfet socialiste Carl-Alex Ridoré a transpiré, mais il a finalement conservé la préfecture de la Sarine, qu'il occupe depuis 2008. Il décroche 14291 voix, avec 1837 voix d'avance sur la barre de la majorité absolue. Bien que soutenu pour toute la droite, l'avocat Adrien de Steiger, ancien syndic d'Autafond, n'a pas démérité en glanant tout de même 10615 voix.

15h32

Préfecture de la Glâne

Seul candidat à sa succession à la préfecture de la Glâne, Willy Schorderet réalise à nouveau un score brillant: il récolte 4857 des 4934 suffrages valables, soit un taux de 98,4%. C’est encore mieux qu’en 2011, où le démocrate-chrétien, seul en lice, avait obtenu 97,47% des voix. En revanche, la participation est cette fois-ci plus faible qu’il y a cinq ans. Elle s’élève à 34% contre 40,34% en 2011.

15h28

Une réunion de l'«état-major» de la droite est en train de se tenir à l'Hôtel de la Rose, non loin de l'Hôtel de Ville où ont pris place médias et candidats depuis midi. Les dirigeants et candidats de l'Entente de droite s'y sont retirés pour discuter stratégie.

15h25

La messe est presque dite pour l'élection au gouvernement. Il n'y a plus que deux communes sur 151 à ne pas encore avoir bouclé le dépouillement. Sauf cataclysme, il devrait y avoir quatre élus de droite au premier tour: les trois PDC Siggen, Godel et Curty ainsi que le PLR Ropraz. 

15h10

D'autres réactions dans le camp bourgeois, avec un enseignement intéressant quant au 2e tour:

André Schoenenweid (président du PDC fribourgeois): «C'est un bon résultat pour le PDC et l'Entente. Il faut à présent discuter avec nos partenaires. Dans tous les cas, le PDC sera un allié fiable pour le second tour.»

Peter Wüthrich (candidat PLR, photo): «Je suis satisfait du résultat de l'entente. A titre personnel, je suis content. Je pointe devant le premier candidat de la gauche.»

15h05

Préfecture de la Broye

C'est une sensation dans la Broye. L'une des favorites, la PLR Nadia Savary ne sera pas qualifiée pour le second tour, alors qu'il manque dans le décompte la dernière des 28 communes du district.

Ordre d'arrivée provisoire:

1. M. Guerry-Berchier PDC, 2521
2. N. Kilchoer indépendant, 2386
-----------------------------------------------
3. N. Savary PLR, 1821
4. M. Bourqui PS, 753
5. S. Mosimann UDC, 639

Lire: Deux candidats nettement en tête

14h57

La droite a cartonné, mais quid de l'UDC sur le plan individuel, avec un candidat distancé des autres de la liste? «J'aurais espéré que Stéphane Peiry soit plus proche de la majorité absolue et des autres candidats de l'Entente», regrette le président cantonal du parti Roland Mesot. «Il faudra que nous discutions avec nos alliés pour voir comment aborder le second tour.»

14h55

La réaction de Bruno Marmier, président des Verts fribourgeois: «Ce n’est pas une surprise d’avoir des élus à la majorité absolue. On constate que le candidat UDC est lâché par le bloc de droite, mais tout est encore ouvert pour la gauche. Il y a un petit retour en arrière, car il n’y a pas de femme élue pour l’instant. Avec la logique des deux camps groupés, c’était attendu que l’un passe devant l’autre. Pour le second tour, cela s’annonce moins abstrait: on oubliera cette logique de blocs et on construira un gouvernement.»

14h50

Plus que dix! Le dépouillement pour le Conseil d'Etat est presque terminé (141/151). Les communes manquantes sont les suivantes: cinq en Gruyère (Grandvillard, Sâles, Sorens, Val-de-Charmey, Vaulruz), quatre en Sarine (Corminboeuf, Gibloux, Prez-vers-Noréaz et Fribourg) et une dans le Lac (Kleinbösingen).

14h45

Un mot sur la participation. A 15h30, alors qu'il manque encore 21 communes, celle-ci s'élève au niveau cantonal à 38,1%. C'est bien moins qu'il y a cinq ans (43,3%) et légèrement moins qu'en 2006 (40,7%).

14h38

La déception est visible sur le visage et dans les déclarations de Benoît Rey, président du PCS centre-gauche. «Ça m’embête de voir tous ces candidats de la droite devant. J’espérais quand même qu’il y aurait un entremêlement. Je suis déçu, mais content tout de même du résultat de notre candidate du PCS Bernadette Mäder Brülhart. On lui prédisait une hécatombe, or son score est très positif.»

14h33

Préfecture de la Singine

Les résultats sont définitifs en Singine. Sont qualifiés pour le second tour Manfred Raemy (indépendant, 3756 voix) et le PDC Albert Studer (3466). Eliminés, en revanche, les trois autres candidats: l'UDC Markus Zosso (2195), le PLR Andreas Freiburghaus (1760) et Andreas Stalder (Electeurs libres, 1496). La participation s'est élevée à 39,5%.

14h27

La satisfaction semble générale du côté de la droite unie. «L'entente fonctionne à merveille. Les Fribourgeois, en l'état, ont adhéré à ce projet. Je suis convaincu qu'il en sera de même pour le second tour à l'élection», analyse Georges Godel. Alors que les résultats s'actualisent sous ses yeux (141 communes sur 151), le candidat sortant du PDC s'exclame: «Nous allons avoir quatre candidats élus au premier tour. Il faut en envoyer deux au second tour.»

14h20

Le président du PS fribourgeois Benoît Piller a une autre lecture des résultats. «Après 130 communes, le premier de l'Entente ne récolte que 57% des voix. L'entente devrait faire 70% des voix, j'en déduis qu'il y a eu chez eux beaucoup de coups de crayon. Le candidat UDC est biffé. La gauche fait 30% des voix. Nous sommes confiants pour le second tour. Les Fribourgeois veulent un gouvernement équilibré.»

14h16

Résultats après 130 communes

Il n'y a plus qu'une vingtaine de communes, dont Fribourg et Villars-sur-Glâne, à ne pas avoir encore transmis de résultats. 

Le classement provisoire (130/151 communes dépouillées):

1. Siggen PDC, 31175
2. Ropraz PLR, 31005
3. Godel PDC, 30923
4. Curty PDC, 29765
------------------------- majorité absolue
5. Wüthrich PLR, 26903
6. Peiry UDC, 25150
7. Steiert PS, 22773
8. Garnier Verts, 20308
9. Demierre PS, 19676
10. Schneider Schüttel PS, 18297
11. Mäder-Brülhart CG-PCS, 16829
12. Bernhard PVL, 4362
13. Rugo Artistes, 1980
14. Goodwin Artistes, 1642

14h05

Préfecture de la Sarine

En Sarine, où 24 communes sur 32 ont été dépouillées, le préfet Ridoré a repris la tête (4995 voix) et distance de peu son challenger de Steiger (4441). On attend encore le fruit de la récolte électorale des communes de Belfaux, Corminboeuf, Gibloux, Givisiez, Hauterive, Neyruz, Marly, et, bien sûr, la ville de Fribourg.

>> (Re)lire: «Duel pour la Sarine»

14h05

La réaction de Didier Castella, président cantonal du PLR: «Après 113 communes, j'ai le sentiment que l'entente fonctionne bien. Les objectifs fixés paraissent atteignables. Mais il convient de rester prudent avant de fanfaronner.»

14h00

Préfecture de la Veveyse

La Veveyse connaît le choix de 7 de ses 10 communes. C'est le PDC François Genoud qui est idéalement placé pour atteindre le château. Il est crédité de 909 voix, devant l'UDC Eric Berthoud (440), le PLR Yvan Hunziker (392) et le PS Gaétan Emonet (385).

La préfecture (pilotée depuis 1998 par l'UDC Michel Chevalley) est aux mains de l'UDC depuis 1980.

>> Tout savoir de la course aux Préfectures

13h50

Stéphane Peiry (UDC): «Après le dépouillement de 113 communes, on peut dire que l'entente ne fonctionne pas trop mal. Les trois sortants sont devant. C'est vrai qu'Olivier Curty fait un bon score, mais il faut attendre les résultats finaux avant de tirer des conclusions.»

13h43

«Confiant, mais prudent»: l'état d'esprit de Maurice Ropraz peu avant 14h00. Le candidat sortant du PLR est placé en embuscade des deux PDC Siggen et Godel.

13h40

Malgré des résultats provisoires qui donnent un net avantage à la droite, Jean-François Steiert (PS) ne s'inquiète pas outre mesure. «Pour l'instant, l'Alliance de gauche fait un résultat convenable dans des communes qui ne nous sont généralement pas favorables. Il faut à présent attendre le résultat des plus grandes communes et de l'agglomération qui nous sont en général favorables», juge la locomotive de la gauche, placée pour l'instant derrière les 6 candidats de l'Entente de droite.  

13h38
Résultats après 113 communes

13h30
Préfecture de la Broye

Surprise dans la Broye, où la course à la Préfecture place en tête, au terme du dépouillement de 19 des 28 communes, l'indépendant (ex-PDC) Nicolas Kilchoer (1732 voix), devant la démocrate-chrétienne Micheline Guerry-Berchier (1636). A l'heure actuelle, Nadia Savary (1043) ne se qualifierait pas pour le second tour et échouerait à maintenir le château de Chenaux dans le giron libéral-radical (depuis 15 ans dirigé par Christophe Chardonnens). Ferment la marche le socialiste Maurice Bourqui (507) et l'UDC Stéphane Mosimann (385).

13h16

Ces excellents résultats pour la droite unie placent l'Entente devant un problème de luxe: en l'état, cinq de ses candidats seraient élus au premier tour. Quid de Stéphane Peiry, seul non-élu virtuel de la liste? «Nous irions quand même disputer un second tour avec lui seul», avance le responsable de campagne Jacques Boschung. «Mais ça n'est que mon avis,  il faudrait en discuter avec les partis.»

André Schoenenweid, lui, temporise. «Nous déciderons ce soir lors d'une réunion la stratégie pour le deuxième tour. Il faudra voir les résultats d'ensemble et aussi ceux du Grand Conseil.»

Toujours au stamm de l'alliance bourgeoise, Jean-Pierre Siggen est tout sourire. «A mi-parcours, c'est un excellent résultat. Pour moi et pour l'Entente.»

13h10

Deuxième pointage

Après 76 communes sur 151, l'ordre d'arrivée est quasiment inchangé, mais l'UDC Stéphane Peiry (10'791 voix) n'obtient plus la majorité absolue des voix (48%). Devant lui, tous les autres candidats de l'Entente bourgeoise pointent toujours en-dessus de cette fameuse moitié des voix: Siggen (13'206) devance Godel (13'141) et Ropraz (12'935). Premier candidat de gauche, Steiert pointe à 9209 suffrages (7e place), devant Garnier (8249) et Demierre (8119).

12h59

Les premiers résultats sont plutôt flatteurs pour l'Entente de droite, dont les six candidats atteindraient en l'état la majorité absolue (Stéphane Peiry juste au-dessus des 50%). Même s'il ne s'agit que de résultats très provisoires, le camp bourgeois a le sourire.

Jacques Boschung, responsable de campagne de l'Entente: «Ce n'est pas encore un résultat significatif, mais pourvu que cela continue comme ça!»

André Schoenenweid, président du PDC (photo): «Olivier Curty est premier à Heinteried. C'est un très bon signe. La Singine vote pour lui.»

12h46

Premiers résultats du Conseil d'Etat

Voici le tout premier pointage de la journée, alors que les résultats de 18 sur les 151 communes fribourgeoises sont tombés (y compris une commune qui regroupe les Fribourgeois de l'extérieur) concernant le Conseil d'Etat.
Dans l'ordre: Siggen (2781 voix), Godel (2732) et Ropraz (2706) font la course en tête.
Viennent ensuite Wüthrich (2619) Curty (2616), Peiry (2352), Steiert (1805), Demierre (1659), Garnier (1654), Schneider Schüttel (1548), Mäder-Brülhart (1431), Bernhard (319), Rugo (156) et Goodwin (128). 

 

 

12h30

Les bureaux de vote ont fermé depuis 30 minutes déjà. A midi tapantes, une queue se formait pourtant encore devant le bureau de vote de la ville de Fribourg. Nombreux étaient ceux venus glisser à la dernière minute leur enveloppe dans l'urne. 

Venus, eux, à l'heure, Valérie et Emmanuel avaient à coeur d'exercer leurs droits de citoyens. «Sinon, on ne se serait pas levés sous la pluie!» rigolent-ils. Ces résidents de la ville de Fribourg se disent satisfaits des choix proposés. Leurs objectifs aux candidats dont ils ont glissé le nom dans l'urne? «Face à un monde qui change de façon rapide, la devise de la ville de Fribourg (vivre au-delà des différences, ndlr.) est un bel objectif», explique la jeune mère.  

Autre mère interrogée à la sortie des urnes, Myriam juge, elle, «capital» de se déplacer pour voter. Elle estime que les candidats choisis pourront avoir une «grande influence» sur la vie des Fribourgeoises et Fribourgeois. «J'ai trouvé sur les listes de bons candidats, qui pourront bien nous représenter. J'attends d'eux une solide politique familiale», confie la jeune femme. 

12h28

Au terme des cinq ans de la présente législature, le canton de Fribourg renouvelle intégralement ses autorités. Pour accéder au Gouvernement, ils sont 14 prétendants, répartis pour l’essentiel en deux blocs gauche-droite. De plus, on dénombre pas moins de 616 candidats qui briguent un siège de député au Parlement alors que la course aux Préfectures met aux prises 19 politiciens.

Voici de quoi se mettre au clair avec les règles du jeu:

- «Ils sont plus de 600 à briguer le Grand Conseil»
- «Conseil d'Etat: quatorze appelés pour sept sièges»
- Course aux Préféctures: ce qu'il faut savoir

12h12

Voici la composition actuelle du Conseil d’Etat, où deux membres prennent leur retraite (le socialiste Erwin Jutzet) ou poursuivent leur carrière sous la Coupole fédérale (le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen):

3 PDC (dont deux sortants se représentent: Georges Godel, Jean-Pierre Siggen)
2 PS (dont la sortante Anne-Claude Demierre brigue un nouveau mandat)
1 PLR (Maurice Ropraz à nouveau en lice)
1 Verte (Marie Garnier à nouveau en lice)

Le Conseil d'Etat 2016, de g. à dr.: La chancelière d'Etat Danielle Gagnaux-Morel, Anne-Claude Demierre (PS), Erwin Jutzet (PS), Maurice Ropraz (PLR), Marie Garnier (Verts), Beat Vonlanthen (PDC), Georges Godel (PDC), Jean-Pierre Siggen (PDC) et le vice-chancelier d'Etat Olivier Curty.

12h05

Au fur et à mesure de cet après-midi vont tomber, commune par commune, les résultats de la course en vue du Conseil d’Etat (7 fauteuils), du Grand Conseil (110 sièges) et des préfectures (7 districts). Nous vous ferons part des premières analyses et des réactions à chaud jusqu’au verdict des urnes.

12h00

Bonjour et bienvenue pour ce direct! En ce dimanche 6 novembre 2016, la rédaction web de «La Liberté» couvre ce premier tour électoral, installée à l’Hôtel cantonal à Fribourg, où la Chancellerie d’Etat a convié les acteurs et les observateurs de la politique fribourgeoise.

***


Plus de 600 candidats en lice au Grand Conseil, pas moins de 19 aspirants préfets et 14 prétendants au Conseil d’Etat attendent dimanche avec impatience. Et avec eux, quoique plus détendus, les électeurs fribourgeois dont le verdict sortira des urnes au terme de cette première étape de la campagne des élections cantonales. Une journée que La Liberté, comme de coutume, vous propose de vivre en ligne et en temps réel.

Suivi du dépouillement, points de situation, premières analyses, réactions à chaud, ambiance en coulisses: notre équipe web, installée à l’Hôtel cantonal, vous tiendra au courant pour ainsi dire minute par minute. La Chancellerie d’Etat annonce à titre indicatif des résultats significatifs aux alentours de 15 h pour le Conseil d’Etat, vers 15 h 30 pour les préfectures et à partir de 19 h pour le Grand Conseil.

Se dessineront donc, au fur et à mesure de l’après-midi, le nouveau visage du parlement (élu en un seul tour) et les premières esquisses de la composition du gouvernement et de la liste des représentants de l’Etat dans les districts. Ministres et préfets étant élus au système majoritaire à deux tours, il faudra attendre le 27 novembre pour être définitivement fixé.


 

Adrian Brügger André Schneuwly André Schoenenweid Andréa Wassmer Anne-Claude Demierre Antoinette Badoud Antoinette de Weck Beat Vonlanthen Belfaux Benjamin Gasser Benoît Piller Benoît Rey Bernadette Mäder-Brülhart Bertrand Gaillard Bertrand Morel Broye Bruno Boschung Bruno Marmier Carl-Alex Ridoré Christa Mutter Christian Ducotterd Christian Levrat Claude Brodard Claude Chassot Concours Corminboeuf Course Daniel Bürdel Daniel Lehmann David Bonny Démographie Didier Castella Dominique Butty Dominique Zamofing Eliane Aebischer Elias Moussa Enseignement Eric Collomb Erika Schnyder Erwin Jutzet Football Formation Francine Defferrard François Genoud Ville de Fribourg Fritz Glauser Gabriel Kolly Gabrielle Bourguet Gaétan Emonet Georges Godel Gibloux Giovanna Garghentini Python Givisiez Glâne Grandvillard Gruyère Guy-Noël Jelk Hauterive Hubert Dafflon Jacques Morand Jean Bertschi Jean-Daniel Chardonnens Jean-Daniel Schumacher Jean-Daniel Wicht Jean-François Steiert Jean-Pierre Doutaz Jean-Pierre Siggen Johanna Gapany Julia Senti Katharina Thalmann-Bolz Kirthana Wickramasingam Kleinbösingen Lac Laurent Dietrich Laurent Thévoz Les Verts Madeleine Hayoz Manfred Raemy Marc-Antoine Gamba marche Marie Garnier Marie-France Roth Pasquier Markus Bapst Markus Ith Markus Zosso Marly Maurice Ropraz Médias Michel Chevalley Michel Zadory Nadine Gobet Neyruz Nicolas Bürgisser Nicolas Galley Nicolas Kolly Nicolas Pasquier Nicolas Repond Nicole Lehner-Gigon Noréaz Olivier Curty Olivier Flechtner Paola Ghielmini Krayenbühl Patrice Borcard Patrice Jordan Patrice Longchamp Paul Herren-Schick PBD PCS PDC Peter Wüthrich Philippe Savoy Pierre Décrind Pierre Mauron Pierre-André Grandgirard PLR Politique Prez-vers-Noréaz PS Ralph Alexander Schmid Raoul Girard René Kolly Riaz Roger Schuwey Roland Mesot Romain Collaud Rose-Marie Rodriguez Rudolf Herren-Rutschi Ruedi Schläfli Saint-Aubin Sâles Sarine Sébastien Frossard Sévaz Simon Bischof Singine Solange Berset Sorens Stéphane Peiry Stéphane Sudan Susanne Aebischer Susanne Schwander Sylvia Baiutti Sylvie Bonvin-Sansonnens Thierry Steiert Thomas Rauber Tir UDC Ueli Johner-Etter Urs Perler Ursula Krattinger-Jutzet Val-de-Charmey Vaulruz Veveyse Villars-sur-Glâne Violaine Cotting-Chardonnens Willy Schorderet Xavier Ganioz Yvan Hunziker Tous les tags
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00