La Liberté

14.04.2021

Déprédations sur deux véhicules de La Liberté

La Liberté a porté plainte pour diffamation, injures et dommages à la propriété. © DR
La Liberté a porté plainte pour diffamation, injures et dommages à la propriété. © DR

CP

Partager cet article sur:

Deux véhicules de La Liberté stationnés à Bulle ont été recouverts de tags à la peinture violette dans la nuit de mardi à mercredi. Le pare-brise de l'une des voitures a été fissuré. La Liberté a porté plainte.

Les mots «violeur» et «collabo du viol» notamment ont été sprayés sur les véhicules. L’action a été revendiquée par «la Volte rose, verte et noire» dans un email adressé à la rédaction, photo de l’une des voitures à l’appui. Dans leur message, les déprédateurs demandent notamment des excuses pour la publication d’un courrier de lecteur. Sans quoi, ils pourraient recourir à «d’autres méthodes, plus radicales». 

La Liberté Médias SA a porté plainte mercredi après-midi pour diffamation, injures et dommages à la propriété. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00