La Liberté

19.11.2019

«C'était un grand moment pour moi»

Le Singinois n'a pas caché sa joie à l'heure des interviews d'après-match. © DR
Le Singinois n'a pas caché sa joie à l'heure des interviews d'après-match. © DR

AS

Même s'il n'a joué que cinq minutes et les arrêts de jeu, Michel Aebischer était très demandé à l'issue de la victoire facile contre Gibraltar (6-1): le Fribourgeois a vécu ses grands débuts sous le tricot national avec les «grands».

Ils n’en avaient que pour Cédric Itten et pour Michel Aebischer! Après le facile succès à Gibraltar, les médias suisses se sont intéressés aux deux néophytes. Le premier, entré en fin de rencontre et buteur décisif face à la Géorgie, a remis ça avec deux réussites lundi soir, le propulsant meilleur buteur helvétique des qualifications! Le second a connu ses premières minutes (neuf, avec les arrêts de jeu) avec la Suisse.

«C’est une grande fierté. C’était un match facile, je dirais, mais ça fait plaisir d’avoir connu mes débuts avec le maillot national. Quand je suis allé me chauffer, j’ai espéré entrer en jeu et quand le coach m’a appelé, j’étais fier», a confié le milieu de YB à l’envoyé spécial des radios romandes.

Michel Aebischer, qui s’était exprimé dans nos colonnes au moment de sa sélection (Lire: «C’est un rêve qui se réalise»), s’est également exprimé au micro de la RTS à l’issue du match:
 

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00