La Liberté

06.05.2018

Des bananes pour dénoncer le harcèlement de rue

La distribution de bananes avait lieu à la rue de Romont, à Fribourg. © Charly Rappo/La Liberté
La distribution de bananes avait lieu à la rue de Romont, à Fribourg. © Charly Rappo/La Liberté

TG

L'association Mille sept sans a procédé à une distribution de bananes, samedi à Fribourg. Cette opération originale menée à la rue de Romont avait pour but de dénoncer le harcèlement de rue et de susciter le débat.

Les bénévoles de l'association Mille sept sans, fondée en 2015 à Fribourg, expliquent que manger un fruit allongé dans la rue peut susciter des remarques désobligeantes à caractère sexuel, en lien avec la forme phallique de la banane. «La distribution de fruits est un prétexte pour ouvrir la discussion. Nous avons droit à pas mal de sourires, même si nous constatons que beaucoup de gens n’aiment pas les bananes», sourit Jasmine Balmer, coresponsable de cette action symbolique.

La manifestation s’inscrivait dans le cadre d’un mois de sensibilisation, intitulé «En mai, fais ce qu’il te plaît». Perceptible à Fribourg, le harcèlement de rue reste difficile à quantifier.

=> Article complet à lire dans «La Liberté» de lundi (éditions papier et numérique)

 

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00