La Liberté

Le groupe JPF a versé plusieurs dizaines de milliers de francs

Le comité qui a défendu la recapitalisation du quartier d'innovation Bluefactory lors de la votation populaire de juin 2021 a pu compter sur un budget de près de 77'000 francs.

Les dons doivent être publiés nominativement à partir de 5000 francs pour les personnes physiques et de 1000 francs pour les personnes morales. © Alain Wicht
Les dons doivent être publiés nominativement à partir de 5000 francs pour les personnes physiques et de 1000 francs pour les personnes morales. © Alain Wicht

NM

Publié le 11.03.2022
Partager cet article sur:

C'est ce qu'indique un document rendu public vendredi par la Chancellerie d'Etat. Pour rappel, la nouvelle loi cantonale sur le financement de la politique stipule que les organisations politiquement impliquées doivent communiquer leur budget de campagne six semaines avant un scrutin ainsi qu’un décompte final au plus tard six mois après l’élection ou la votation. Les dons doivent être publiés nominativement à partir de 5000 francs pour les personnes physiques et de 1000 francs pour les personnes morales.

Selon les premiers chiffres dévoilés en mai 2021, le comité «Oui à Bluefactory» disposait d’un budget de 54’500 francs. Au final, c’est donc un peu plus. Le don le plus important – un peu plus de 24’000 francs – vient de JPF Entreprise Générale SA, qui participe aux travaux de transformation de Bluefactory qui auraient été bloqués par un refus dans les urnes. La société gruérienne a également financé la campagne via des filiales comme Michel Démolition SA (4000 francs) ou JPF Construction SA (4000 francs également). Ont également mis la main à la poche la Fédération patronale et économique (3000 francs) ou encore la Chambre de commerce et d'industrie du canton de Fribourg (3000 francs aussi).

Autre contributeur: l'entreprise SINEF SA, appartenant à la ville de Fribourg, qui a versé 2500 francs. Syndic de Fribourg, Thierry Steiert commente: «Ce n’est pas la ville qui a demandé d’intervenir directement. SINEF est une société anonyme de droit privé. Elle est un partenaire très qualifié pour les questions liées à la gestion de l’eau potable et des eaux usées. C’est dans ce contexte qu’elle participe à un projet pionnier sur le site de Bluefactory. C’est pour ça qu’elle a décidé de soutenir cette campagne».

En tout, les dons d'entreprises annoncés représentent quelque 70'000 francs, les 7000 francs restants provenant d'une rubrique simplement intitulée «Autres dons et libéralités», sans renseignement sur leur provenance. Aucun don de personnes physiques n’est annoncé. Par ailleurs, aucune information n'est disponible du côté des référendaires. Mais il faut préciser que les comptes ne doivent être révélés qu'à condition que les montants en jeu dépassent la barre des 10'000 francs.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11