La Liberté

08.10.2019

Les commerces auraient dû rester fermés le 8 décembre

La rue de Romont. FN / Aldo Ellena - archives © Freiburger Nachrichten
La rue de Romont. FN / Aldo Ellena - archives © Freiburger Nachrichten

SB

Le Tribunal fédéral donne raison au syndicat Unia: les commerces de la rue de Romont à Fribourg auraient dû rester fermés le 8 décembre dernier même si ce jour férié tombait sur un samedi.

«C’est une grande victoire pour les travailleurs!» Armand Jaquier, secrétaire régional d’Unia Fribourg, se réjouit d’une décision du Tribunal fédéral qui estime que les commerces de la rue de Romont à Fribourg auraient dû rester fermés le 8 décembre 2018, même si ce jour férié tombait sur un samedi l’an dernier. Pour rappel, l’ouverture avait été autorisée à la dernière minute. Face au recours du syndicat, le Tribunal cantonal avait donné raison à l’Association des commerçants de la rue de Romont qui avait sollicité cette ouverture. Mais l’instance fédérale vient de casser ce jugement en donnant raison au syndicat fribourgeois, ne reconnaissant pas «le besoin urgent» qui aurait permis d’obtenir une dérogation temporaire à la loi sur le travail. Par cet arrêté, le Tribunal fédéral rappelle que tous les jours fériés ont la même valeur.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00