La Liberté

26.03.2019

Manif pour le climat: fronde contre les sanctions

Instantané de la dernière manifestation en date pour le climat, le 15 mars à Fribourg. © Alain Wicht / «La Liberté»
Instantané de la dernière manifestation en date pour le climat, le 15 mars à Fribourg. © Alain Wicht / «La Liberté»

PM

Le «collectif de la grève pour le climat» soutient la lettre ouverte de la jeune Rébecca Engel au conseiller d'Etat Jean-Pierre Siggen. Il promet une «réaction» si de nouvelles punitions devaient frapper les manifestants.

Mercredi 20 mars, la jeune Rébecca Engel (14 ans) signait un courrier des lecteurs dans les colonnes de «La Liberté». Sous forme de lettre ouverte, elle interpellait le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen: «Je ne comprends pas que vous nous interdisiez d’aller manifester», écrivait notamment la jeune fille de Riaz.

» Lire: «Lettre à Jean-Pierre Siggen»

Une prise de position qui a trouvé du soutien auprès du «Collectif de la grève pour le climat de Fribourg». Celui-ci demande au Conseil d’Etat de soutenir les grévistes. Le mouvement enjoint l’Etat à mettre fin aux sanctions visant les élèves qui vont manifester pendant les heures de cours.

Selon un communiqué, si de nouvelles punitions devaient frapper les manifestants, le mouvement réagira «de la manière qu’il jugera la plus appropriée». A noter que le gouvernement rencontrera une délégation de jeunes le 8 avril.


Des cailloux pour la cause climatique

Une cinquantaine de cailloux ont été déposés sur un muret de la cour de récréation du Cycle d’orientation de La Tour-de-Trême. Les petites pierres, dont certaines étaient décorées, ont été placées là par des élèves du CO en signe de solidarité avec le mouvement pour le climat.

Cette action a vu le jour alors que la direction de l’école n’a pas autorisé ses élèves à manquer les cours pour aller manifester lors de la marche étudiante pour le climat, le 22 mars dernier. «Avec cette action, on voulait montrer que les élèves de La Tour-de-Trême se sentent aussi concernés par le climat», explique Pema Pasquier, 14 ans, à l’origine de la démarche. MT

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00