La Liberté

28.11.2019

Organisateurs recherchés pour le Kopek Festival

Le Kopek Festival a lieu dans une période culturelle creuse, au coeur de l'hiver. © Charles Ellena
Le Kopek Festival a lieu dans une période culturelle creuse, au coeur de l'hiver. © Charles Ellena

TG

Le Kopek Festival vivra sa 10e édition le 29 février 2020 à Fribourg. Si le programme de la manifestation hivernale n’est pas encore dévoilé, une chose est certaine: le festival de musique cherche de nouveaux organisateurs.

Le président et la vice-présidente, moteurs d’un comité de neuf personnes, en seront à leur sixième festival et veulent passer la main. «Nous avons fait un peu le tour», confie Loraine Coquoz, responsable de la communication et vice-présidente. «Nous préférons tout donner pour une dernière édition et lancer un appel. Le festival est un événement phare à Fribourg. Il y a un créneau à prendre à cette période de l’année où il se passe peu de chose. Pour la suite, nous ne sommes pas fermés à l’idée que la forme et l’identité du festival changent.»

L’an dernier, le Kopek Festival a attiré 1200 personnes à la Place de la Pisciculture. La manifestation, gratuite, reposait sur un budget de 25 000 francs, bénéficiant d’un apport de 4000 francs de l’agglo et de la ville de Fribourg. «Nous avons eu de la chance avec la météo ces dernières années», explique Loraine Coquoz.

«Financièrement, c’est serré»

La responsable poursuit: «Financièrement, c’est serré. Il faut qu’il y ait du monde, pour rentrer dans ses frais.» Et de rappeler que le festival a bouclé ses trois dernières éditions sur de légers déficits, de 1000 à 2000 francs. «Le festival est en grande partie autofinancé. Heureusement, nous avions pu faire quelques réserves sur les cinq premières éditions.»

Pour la dixième édition, les organisateurs cherchent à marquer le coup. L’idée d’accueillir le public pour un after dans un lieu fermé est à l’étude. Le budget pourrait quelque peu prendre l’ascenseur.

Le Kopek Festival a été lancé en 2011 sous le nom de Goulag Festival. En décembre 2017, la manifestation avait été rebaptisée sous la pression d’internautes choqués par le terme «goulag», chargé d’un sens historique lourd.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00