La Liberté

14.09.2016

Appel à témoins après une escroquerie à Promasens

La police met en garde la population contre ce type de démarchage et l’invite à décliner ces offres. © Keystone © Keystone
La police met en garde la population contre ce type de démarchage et l’invite à décliner ces offres. © Keystone © Keystone

LIB

Des gens du voyage proposent leurs services pour des travaux de nettoyage dans le canton, en utilisant des produits chimiques toxiques qui peuvent nuire à l'écosystème. La police fribourgeoise met en garde et lance un appel à témoins.

Début septembre, une habitante de Promasens a été victime d’une escroquerie. Un homme lui a proposé de nettoyer les dalles devant son domicile et la toiture de sa maison pour un prix très avantageux. Après avoir constaté qu’il avait utilisé de l’eau de Javel pour ces travaux et que son jardin potager avait été endommagé, probablement par des produits toxiques, la femme de 72 ans a appelé la police.

Les agents ont pu interpeller un ressortissant français, âgé de 27 ans. Il a été placé en arrestation provisoire pour les besoins de l’enquête. Lors de la fouille de son véhicule de location, la police a découvert trois bidons de plusieurs dizaines de litres d’eau de Javel et une bouteille d’acide chlorhydrique. Tout le matériel a été séquestré. Lors de son audition, l’homme a nié avoir utilisé ces produits pour les nettoyages.

Mise en garde

L’auteur présumé a payé un dépôt d’amende et sera dénoncé au Ministère public. La victime a déposé une plainte pour escroquerie et dommages à la propriété. La police prie toutes les personnes ayant été victimes d’une telle escroquerie de la contacter au 026 / 304 17 17.

La police profite de cet événement pour rappeler que chaque année durant la belle saison, des gens du voyage effectuent du porte-à-porte et proposent leurs services pour nettoyer des toits, façades ou places pavées de maisons, contre paiement comptant. Ces travaux sont effectués avec des produits chimiques toxiques, parfois interdits en Suisse.

Aucun système de récupération des eaux souillées n’est mis en place. Elles sont déversées dans les canalisations d’eaux claires et finissent dans la nature. La police met en garde la population contre ce type de démarchage et l’invite à décliner ces offres.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00