La Liberté

11.09.2019

L'incendie de l'Hôtel St-Georges était dû à un problème technique

Une procédure pénale avait été ouverte contre inconnu pour incendie par négligence. © Freiburger Nachrichten
Une procédure pénale avait été ouverte contre inconnu pour incendie par négligence. © Freiburger Nachrichten

SZ

L’instruction ouverte à la suite à l’incendie de l’Hôtel Saint-Georges à Romont, le 16 août 2018, est close. Les lignes électriques tirées dans le plancher des combles sont en cause. Affaire classée.

L’instruction ouverte par le procureur Philippe Barboni à la suite de l’incendie de l’Hôtel Saint-Georges à Romont, le 16 août 2018, est close. Une ordonnance de classement a été rendue le 5 septembre 2019. L’enquête de police a localisé l’origine de l’incendie au troisième étage du bâtiment, dans les combles.

«Les investigations techniques ont retenu comme cause la plus probable de l’incendie un problème technique qui concernait les lignes électriques passant au niveau du plancher des combles», communique le Ministère public. Partant, le procureur a clos par ordonnance de classement du 5 septembre 2019 la procédure pénale qui avait été ouverte contre inconnu pour incendie par négligence.

L’incendie s’était déclaré dans la nuit du 16 août 2018. Grâce à l’intervention des pompiers, le sinistre avait pu être circonscrit avant qu’il ne se propage aux autres bâtiments. Les cinq occupants avient pu quitter les lieux en catastrophe, mais indemnes.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00