La Liberté

13.10.2015

Dans la douleur, Gottéron préserve son invicibilité à domicile

Les Dragons ont parfaitement réagi après le «couac» de samedi dans l'Emmental.
Les Dragons ont parfaitement réagi après le «couac» de samedi dans l'Emmental.
Fribourg-Gottéron contre Langnau. © VR
Fribourg-Gottéron contre Langnau. © VR
Le joueur fribourgeois Greg Mauldin, laisse eclater sa joie apres avoir marque le premier but, lors du match du championnat suisse de hockey sur glace de National League A, entre le HC Fribourg-Gotteron et le EV Zug ce vendredi 9 octobre 2015 a la BCF Arena a Fribourg. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) © KEYSTONE
Le joueur fribourgeois Greg Mauldin, laisse eclater sa joie apres avoir marque le premier but, lors du match du championnat suisse de hockey sur glace de National League A, entre le HC Fribourg-Gotteron et le EV Zug ce vendredi 9 octobre 2015 a la BCF Arena a Fribourg. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) © KEYSTONE

AS

Les Dragons tiennent leur revanche! Battu samedi à Langnau, Gottéron a terrassé dans la douleur ce même adversaire (2-1), mardi soir. Salminen et Plüss ont permis au leader de signer un 7e succès consécutif devant son public.



FR-Gottéron - Langnau

2-1

(0-0 1-0 1-1)

Buteurs:

35e Salminen (Sprunger) 1-0
58e Plüss 2-0
60e Albrecht 2-1

Fin du direct

Ainsi s'achève cette nouvelle soirée de Gottéron en direct. Merci beaucoup de nous avoir suivis, et à très bientôt! Ne manquez pas le grand retour sur cette victoire dans le journal de demain, et rendez-vous vendredi pour la prochaine rencontre des Dragons, à domicile face à Davos! Excellente fin de soirée à toutes et à tous.

*** Top et Flop ***

Comme après chaque rencontre des Dragons, voici ce qui nous a plu et ce que l'on a moins aimé ce soir.

ON A AIME: Sakari Salminen. Décrié par certains supporters fribourgeois pour son manque d'efficacité, le Finlandais a fait taire ses détracteurs. Il a marqué un but très important qu'il a construit lui-même de A à Z et qui a mis Gottéron sur orbite. 

ON A MOINS AIME: Même si le danger vient de partout cette année du côté fribourgeois (quand ce n'est pas Bykov ou Sprunger, c'est Plüss, Mauldin ou Salminen), les Dragons se sont montrés bien moins efficaces ce soir que lors de leurs dernières sorties. Mais ne faisons pas la fine bouche: le contrat fribourgeois est rempli ce soir, même si les protégés de Zenhäusern n'ont marqué que deux fois et qu'ils auraient dû tuer le match plus tôt.

Après-match

Personne ne s'attendait à un match facile du côté fribourgeois, a fortiori après la défaite concédée samedi à l'Ilfis. Mais que les Dragons ont souffert ce soir encore! Il faut tirer un grand coup de chapeau à Langnau, qui aurait mérité de rentrer dans l'Emmental avec au moins un point dans son escarcelle. Las pour eux, Gottéron a joué en vrai leader: sans être brillants, les hommes de Zenhäusern ont été malins et ont pu profiter de deux exploits personnels (Salminen et Plüss) pour passer l'épaule. C'est aussi une démonstration de force.

Fin du match

C'est terminé: Gottéron signe une 7e victoire consécutive à domicile! Mais que ce fut dur: Albrecht s'est retrouvé tout seul face à Benjamin Conz on ne sait trop comment alors qu'il restait 4 secondes à jouer. Heureusement pour Fribourg, son portier a pu éviter toute mauvaise farce et assurer trois nouveaux points aux Dragons. 

60e minute

GOAL POUR LANGNAU! Les hommes de Gerd Zenhäusern vont trembler jusqu'au bout pour préserver leur invincibilité à domicile! Double buteur samedi, Albrecht a remis ça pour les Tigers.

59e minute

Temps-mort demandé par Benoît Laporte. Langnau a déjà évolué quelques secondes sans gardien, et va sans doute répéter l'expérience dès la reprise!

57e minute

GOAL POUR GOTTERON! Beni Plüss met les Dragons à l'abri sur un 2 contre 1 parfaitement mené. L'ailier a choisi de tout faire tout seul et bien lui en a pris: il a magnifiquement battu ce diable de Damiano Ciaccio. On respire mieux du côté fribourgeois!

55e minute

Mauldin concède un dégagement interdit, au moment où l'on entre dans les 5 dernières minutes de jeu. Le public fribourgeois n'est pas franchement rassuré...

54e minute

Encore un superbe sauvetage de Ciaccio! Il a «dit non» à Mottet avec sa jambière gauche alors que celui-ci était juste devant lui. Gottéron reste sous la menace d'un retour emmentalois.

52e minute

DiDomenico se prend la tête à deux mains! Il avait réussi à déporter Benjamin Conz et n'avait plus qu'à pousser la rondelle au fond, mais il a tiré par-dessus! Un raté encore plus improbable que celui de Mauldin tout à l'heure, et qui fait le bonheur des Dragons. Avertissement sans frais pour Gottéron, qui ne doit absolument pas se montrer suffisant.

51e minute

L'arrêt de Conz! Alors qu'il n'avait plus rien eu à faire depuis plusieurs minutes, le gardien fribourgeois s'est montré vigilant devant Nüssli. Il a parfaitement fermé les jambières au bon moment.

48e minute

INCROYABLE! Ciaccio peut être tout heureux d'avoir bloqué le puck: le gardien des SCL Tigers était couché sur la glace alors que Mauldin avait la rondelle sur sa canne juste devant lui. Las pour Gottéron, l'Américain n'a pas pu la lever suffisamment pour signer le tant espéré deuxième but fribourgeois.  

45e minute

Malgré l'enjeu et le suspense, la rencontre ne s'emballe toujours pas. Hormis une déviation de Bykov à l'instant, presque aucune occasion dangereuse à signaler. L'horloge tourne en faveur de Gottéron...

43e minute

Bon arrêt de Ciaccio sur un tir puissant de Sprunger. Le portier de Langnau en a perdu le puck, qui avait glissé dans son cuissard! Tout est finalement rentré dans l'ordre. Après sa période cauchemardesque avec Gottéron entre 2009 et 2011, le Neuchâtelois est en train de montrer un tout autre visage ce soir à la BCF-Arena. Et cela nous réjouit.

42e minute

Bykov n'est vraiment pas content à la suite d'un hors-jeu sanctionné par les arbitres. Une scène que l'on ne voit pas souvent... Dur de dire si le No 89 des Dragons est fâché contre les arbitres ou contre Salminen, qui est entré dans la zone trop vite alors que Bykov semblait vouloir servir Sprunger.

Début du troisième tiers

C'est reparti! Langnau s'est montré dangereux dès le lâcher de puck, mais Picard a heureusement pu contrer in extremis.

Totomat

Voici les scores après deux périodes sur les autres glaces du pays:

Berne - Servette 2-1*
Bienne - Zoug 1-1*
Kloten - Ambri 2-4*
Lausanne - Davos 1-4*
Zurich - Lugano 4-2*

Pause

Service minimum. A défaut de spectacle, on a du suspense à la BCF-Arena! Car il faut avouer qu'après le feu d'artifice offensif de samedi face à Zoug (6-3), les absents ont «moins tort» ce soir. Langnau fait avec les moyens du bord et le fait plutôt bien, tandis que Gottéron n'a quasi rien montré. L'avantage au tableau d'affichage est un salaire quasi royal pour les Dragons, même s'ils ont trouvé le poteau peu avant. Les hommes de Zenhäusern vont-ils défendre ce maigre avantage ou se ruer à l'attaque pour creuser le trou dans la dernière période? La réponse en direct dans un petit quart d'heure!

 

 

Fin du deuxième tiers

C'est terminé! Les deux équipes rentrent au vestiaire avec ce maigre mais important avantage pour le leader. 

38e minute

Une statistique peut donner de l'optimisme aux Fribourgeois: les 5 fois qu'ils ont ouvert la marque, ils ont toujours gagné. Mais ce n'est sans doute pas une raison valable pour arrêter de jouer et se réfugier en défense comme la troupe de Zenhäusern le fait depuis l'ouverture du score...

37e minute

Quel raté de Wyss! Le Bernois était absolument seul devant Conz et a pu tenter deux fois sa chance, sans succès. Les Dragons ont une réussite presque insolente en défense jusqu'ici. Ils feraient bien d'enfin resserrer les boulons.

35e minute

GOTTERON OUVRE LA MARQUE! Paradoxalement, c'est au moment où ils étaient au plus mal que les hommes de Gerd Zenhäusern ont pu tromper Damiano Ciaccio. Pour cela, ils doivent remercier Sakari Salminen, qui a enrhumé deux Tigres avant de trouver la lucarne opposée. Un magnifique exploit personnel du Finlandais, dont les supporters de Gottéron attendaient davantage en ce début de saison.

34e minute

Berger croise trop son tir alors que les Bernois étaient à 2 contre 1! Ça chauffe sérieusement pour Benjamin Conz et Gottéron.

32e minute

Berger tombe alors qu'il pouvait partir seul au but! Encore une grosse frayeur pour les Dragons, qui feraient bien d'enfin «passer la deuxième» dans cette rencontre... Ce n'est pas du grand Gottéron jusqu'ici, pour ne pas dire plus.

30e minute

Huit pénalités et le score est toujours de 0-0. On se croirait à un match du LHC!

28e minute

Le jeu de puissance fribourgeois est indigne de son classement... Pire: on va désormais évoluer à 4 contre 4, puisque Kamerzin a dû crocheter un adversaire pour empêcher Langnau de partir en 2 contre 1, alors que les Emmentalois étaient de nouveau à 4.

27e minute

De bonne, l'occasion devient excellente! Gottéron va passer une minute à 5 contre 3. C'est Haas qui va rejoindre Hecquefeuille en prison.

26e minute

LE POTEAU! Gottéron égalise dans se «secteur» du jeu, puisque les Dragons passent à leur tour à quelques centimètres d'ouvrir le score. Rageant.

25e minute

Bonne occasion pour Gottéron: les Dragons vont évoluer non seulement évoluer avec un homme de plus sur la glace, mais c'est la «tour de contrôle» emmentaloise Kevin Hecquefeuille qui va s'asseoir en prison.

22e minute

Un peu de statistiques, tandis qu'il ne se passe pas grand-chose sur la glace. Langnau a tiré plus souvent au but que Fribourg dans la période initiale (9 à 7). Dans un autre registre, il n'y a guère plus de 5400 spectateurs à la BCF-Arena. Une affluence décevante, dans la lignée de celle face à Zoug (5800). Gottéron semble toujours payer ses prestations de la saison dernière: il faudra plus qu'un rôle de leader durant quelques journées pour regagner les coeurs fribourgeois. 

Début du deuxième tiers

C'est reparti à Fribourg!

Totomat

Voici les scores après la première période sur les autres patinoires:

Berne - Servette 1-1*
Bienne - Zoug 1-0*
Kloten - Ambri 0-2*
Lausanne - Davos 1-0*
Zurich - Lugano 0-1*

Pause

Haché. Gottéron a entamé cette rencontre sur les chapeaux de roue et aurait pu ouvrir le score très vite, mais a été coupé dans son élan par les deux pénalités concédées coup sur coup. Les Dragons ne sont pas si mal payés avec ce score nul après 20 minutes de jeu: Langnau a en effet bénéficié de la plus grosse occasion avec le poteau de Koistinen (13e). Fribourg est souvent dangereux lorsqu'il arrive à accélérer, mais une chose est certaine: rien ne sera facile pour les hommes de Gerd Zenhäusern. Ils vont devoir faire preuve des qualités qui ont été les leurs depuis le début de la saison pour passer l'épaule: engagement et détermination. On se retrouve dans un petit quart d'heure pour la suite, que l'on espère plus animée au tableau d'affichage!

Fin du premier tiers

C'est terminé à la BCF-Arena!

20e minute

On joue enfin à 5 contre 5. Gottéron a failli «fêter» ça par l'ouverture du score, mais Schilt a manqué de réflexe sur un puck repoussé par Ciaccio. Dans l'enchaînement, le portier emmentalois a réussi un très bel arrêt de la mitaine sur un tir de Salminen. Dommage!

19e minute

Le puck tourne bien dans les rangs des Dragons, mais la meilleure attaque du championnat pêche à la conclusion. La 5e période de supériorité numérique du soir (les deux équipes confondues) risque bien de ne rien donner non plus.

18e minute

Quel geste technique de Salminen! Le Finlandais a parfaitement contrôlé le puck avant de servir Sprunger. Lindemann a été obligé de retenir le No 86 des Dragons pour éviter un but. Un geste sanctionné de 2 minutes de pénalité.

17e minute

Et les Dragons peuvent se dégager, au moment où Schmutz revient sur la glace. Pour le plus grand bonheur des occupants de la BCF-Arena.

16e minute

En infériorité numérique, c'est Gottéron qui se montre dangereux. Fritsche a pu inquiéter Ciaccio, mais le portier neuchâtelois de Langnau, qui fait son retour à Saint-Léonard ce soir, a parfaitement fermé son angle.

15e minute

A force, les arbitres vont commencer à avoir mal au bras... Ils viennent de signaler une nouvelle punition contre Flavio Schmutz, coupable selon eux d'une interférence sur le gardien. Il est vrai que l'ex-joueur de Rapperswil n'a pas tout fait pour éviter Ciaccio, mais la sanction paraît néanmoins sévère.

14e minute

Au tour de Gottéron d'évoluer en supériorité numérique. Du moins dans 13 secondes, lorsque Salminen aura rejoint ses coéquipiers. Lukas Haas a été obligé de «sécher» Mauldin, après un superbe numéro de l'Américain à 4 contre 5.

13e minute

LE POTEAU! Gottéron a eu chaud: c'est le métal qui a repoussé le tir de Koistinen. Conz semblait battu et a d'ailleurs eu du mal à capter le rebond.

12e minute

Zenhäusern et ses joueurs ne comprennent pas, mais ils vont bien devoir répéter l'expérience à 4 contre 5: Gottéron est pénalisé pour surnombre. C'est Sakari Salminen qui va quitter ses coéquipiers pour deux minutes, en espérant que ceux-ci seront aussi efficaces que tout à l'heure en «penalty killing».

10e minute

Excellent box-play des Dragons! Benjamin Conz n'a absolument pas été mis à contribution durant cette séquence d'infériorité numérique.

8e minute

C'est Langnau qui va avoir le droit d'évoluer pour la première fois avec un homme de plus sur la glace. Kilian Mottet (pénalisé) et ses coéquipiers n'ont sans doute pas lu «La Liberté» du jour...

6e minute

Grosse occasion pour Langnau! Murray, démarqué, a tenté de piéger Conz au premier poteau, mais le portier fribourgeois a pu dévier. Le Jurassien, excellent depuis le début de la saison, a passé une sale soirée samedi. Il a mieux débuté ce soir.

4e minute

Gottéron est en train d'étouffer Langnau en ce début de rencontre! Les Dragons, qui ont passé 2 minutes entières dans le camp adverse comme s'ils évoluaient en supériorité numérique, ont pu adresser trois tirs en direction des cages emmentaloises: une déviation de Sprunger sur le filet extérieur, une frappe par-dessus de Salminen puis une autre que Ciaccio avait laissé filer entre ses jambières... avant de récupérer le puck in extremis. C'était chaud!

2e minute

Avant le début du match, l'entraîneur emmentalois Benoît Laporte confiait avoir montré des séquences vidéo à ses joueurs des entames de match des Dragons, toujours invaincus à domicile. «Ils vont venir comme des morts de faim», a-t-il prédit. Il n'a pas tout tort, puisque Gottéron a entamé la partie pied au plancher, sans toutefois inquiéter Ciaccio jusqu'ici. La stratégie défensive des Tigres semble tenir.

Début du match

C'est parti à Fribourg!

Avant-match

Alors que le «Ranz des vaches» résonne à la BCF-Arena, une inconnue sera l'affluence. Vendredi, il n'y avait à peine 5200 spectateurs pour le choc au sommet contre Zoug. C'est peu, notait notre journaliste François Rossier dans l'édition du jour.

(Image: © Teleclub)

Avant-match

Les Dragons devront particulièrement se méfier du premier trio offensif adverse. Albrecht, Murray et Berger ont été très en verve lors du match «aller» samedi, avec deux buts pour le premier nommé. Du côté de Gottéron, outre Marc-Antoine Pouliot (voir ci-dessous), Gerd Zenhäusern devra composer sans Neukom, Pivron (convalescents) et Loichat (blessé). Flavio Schmutz remplace Pouliot dans le second bloc, tandis que Nathan Marchon fait partie du 4e trio offensif des Dragons. Enfin, notons qu'Andrea Glauser pourrait faire ses grands débuts en LNA ce soir à Saint-Léonard. John Fritsche, qui souffre des côtes, sera bien de la partie ce soir. L'absence de Pouliot a sans doute poussé l'Américano-Suisse à tenir sa place.

Avant-match

*** Le plus des abonnés***

Pour patienter avant cette rencontre, nous vous proposons la lecture du portrait du défenseur fribourgeois Yannick Rathgeb, paru aujourd'hui dans nos colonnes. S'il est «toujours en rodage» selon les mots de son entraîneur Gerd Zenhäusern, le capitaine de la Suisse M20 n'en est pas moins une pièce-maîtresse de Gottéron version 2015/2016.

Un gamin au coeur de vainqueur

                                                       

Avant-match

Pour cette revanche, les Dragons devront composer sans Marc-Antoine Pouliot. Le Québecois a en effet été suspendu pour un «balayage» lors de la rencontre de samedi, un geste qui entraîne une suspension automatique d'une rencontre. Le nouveau directeur du bureau de la santé des joueurs Stéphane Auger décidera si le No 78 de Saint-Léonard mérite une extension de cette suspension. 

La vidéo du geste puni (© YouTube / SwissHabs):

Avant-match

Dernier adversaire que Gottéron n'avait pas affronté cette saison, Langnau a joué un vilain tour aux hommes de Gerd Zenhäusern samedi soir. Pour leur premier match dans le nouvel Ilfis, les Fribourgeois ont trébuché sur la peau de banane sur le même score (5-2) que celui qui avait marqué leur dernière visite dans l'Emmental, mais dans l'autre sens. Si, comme en janvier 2012, les Dragons sont rentrés du canton de Berne en leader, ils ont pris une belle leçon d'humilité. «Nous avons trop ouvert le jeu», a réagi dans les colonnes de «La Liberté» l'entraîneur fribourgeois Gerd Zenhäusern après la rencontre.

Le résumé du match (© RTS Sport):

Avant-match

Bonsoir à toutes et à tous! Bienvenue sur notre site ou notre application pour suivre en direct le match opposant Fribourg-Gottéron à Langnau, dans le cadre de la 12ème journée de LNA. «La Liberté» suit la rencontre pour vous dès 19h30.

 

*****

Pour ce championnat 2015-16 du renouveau, «La Liberté» étoffe encore son offre en proposant de suivre les rencontres des Dragons en directLa possibilité est désormais donnée de suivre tous les matches de ligue A de Gottéron en direct commenté sur l’application pour smartphone de «La Liberté» (disponible pour appareils Android et Apple) ou le site www.laliberte.ch.

«Gottéron en direct» est aussi présent sur Twitter (@Gotteron_direct ou @TweetLaLiberte)

> Retrouvez les articles sur Fribourg-Gottéron dans le dossier consacré.


UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00