La Liberté

15.09.2015

Gottéron gagne et prend la tête!

Zach Hamill (à g.) a participé à la fête avec son premier but en LNA.
Zach Hamill (à g.) a participé à la fête avec son premier but en LNA.
Gottéron gagne et prend la tête!
Gottéron gagne et prend la tête!

AS

Trois rencontres, trois victoires pour les Dragons! Face à Genève-Servette, les hommes de Gerd Zenhäusern ont réussi le match presque parfait pour s'imposer 4-2, grâce à notamment à un doublé de Plüss. Ils prennent la tête du classement.



FR-Gottéron - Genève-Servette

4-2

(1-0   2-2   1-0 )

19e Schmutz (Rivera, Fritsche) 1-0
25e Hamill 2-0
26e Romy 2-1
28e Plüss (Sprunger) 3-1
40e D'Agostini 3-2
45e Plüss (Neukom, Rathgeb) 4-2

Fin du direct

Ainsi s'achève ce commentaire en direct. Rendez-vous dès vendredi pour une nouvelle rencontre des Dragons, et d'ici là, ne manquez pas le retour complet sur cette belle victoire dans «La Liberté» de demain. Excellente soirée à toutes et à tous!

Après-match

Vous connaissez (déjà) la tradition: après chaque rencontre suivie en direct, nous mettons en avant un point positif et un point négatif dans la perspective des Dragons.

 

ON A AIME: L'attitude de Chris Rivera. Transféré à la surprise générale de son club de coeur Genève à son ennemi juré Fribourg-Gottéron, l'ex No 26 des Vernets a eu la lourde tâche de commencer par un derby entre les deux formations. Attendu au tournant, il a effectué comme promis le travail jusqu'au bout, finissant ses charges et allant même jusqu'à défendre l'un de ses nouveaux coéquipiers. Cerise sur le gâteau: l'assist récolté sur le 1-0, qui lui permettra sans doute d'accélérer encore un peu plus son «opération séduction» sur les bords de la Sarine.

 

ON A MOINS AIME: L'affluence. Aussi convaincante qu'ait été la victoire face à Kloten, elle n'a pas contribué à déplacer les foules pour ce premier derby romand de la saison. De plus, si les supporters des Dragons ont été très nombreux à s'agiter toute la journée sur les réseaux sociaux pour juger le transfert de Chris Rivera, on les a bien moins entendus lorsqu'il s'est agi de pousser leur équipe à 3-2. La marge de progression est énorme tant au niveau sonore qu'au niveau affluence (5400 spectateurs seulement). Avec un Gottéron leader de LNA, on pourrait néanmoins vite retrouver l'engouement de ces dernières années.

Après-match

Quel contraste! Transparents une bonne partie de la saison dernière, les Dragons sont métamorphosés en ce début de championnat. Galvanisés par leur victoire en ouverture chez le champion en titre Davos, les hommes de Gerd Zenhäusern ont fait la loi tant contre Kloten que contre Genève pour s'emparer seuls de la tête du classement avec 8 points en 3 matches. Certes, la saison est encore très longue, mais il y a de nombreux motifs de satisfaction. A commencer par la stabilité défensive que l'entraîneur fribourgeois et son assistant Kari Martikainen voulaient imposer à leurs protégés. Force est de constater qu'ils sont sur le bon chemin.

FIN DU MATCH

C'est terminé! Gottéron s'impose pour la troisième fois en trois rencontres. Toujours en tête depuis l'ouverture du score de Schmutz à la 19e, les hommes de Gerd Zenhäusern ont rendu une nouvelle partition convaincante. Ils s'emparent ainsi de la tête de la LNA avec 8 points. 

60e minute

Il ne reste que 30 secondes au tableau d'affichage. Malgré un temps-mort, Chris McSorley ne semble pas avoir trouvé les moyens d'inverser la tendance.

59e minute

Benjamin Conz a failli marquer! Le portier fribourgeois a tenté d'ajuster la cage désertée par Robert Mayer, mais le puck est passé 1 mètre trop à droite.

58e minute

Yannick Rathgeb s'est senti (un peu trop?) pousser des ailes. L'international helvétique U20 a tenté de dribbler Matthew Lombardi dans sa propre zone de défense, manquant de lui offrir le puck. Ça n'a pas porté à conséquences, mais voilà le genre de «fioritures» que les Fribourgeois feraient bon de ne pas rééditer dans le temps restant.

55e minute

Genève n'arrive plus du tout à inquiéter Benjamin Conz, voire même plus du tout à entrer dans la zone de Gottéron. Il ne faut pas crier victoire trop vite, mais c'est tout bénéfice pour la formation de Gerd Zenhäusern, qui n'avait, pour rappel, jamais réussi à prendre 3 points l'an dernier face au GSHC.

53e minute

Alors qu'il avait un coéquipier démarqué, Alexandre Picard a choisi le tir. Il aurait pu s'en mordre les gants, puisque cela a offert une occasion en or à Genève en contre-attaque. Heureusement pour Gottéron, Fransson a manqué le cadre.

52e minute

Violente charge de Noah Rod sur un Fribourgeois. C'est... Chris Rivera qui est venu venger ses nouveaux coéquipiers en échangeant quelques coups (et injures) avec son ancien partenaire. Un instant assez ironique qui va faire évoluer les deux équipes à 4 contre 4 jusqu'au retour de Vauclair (power-play fribourgeois ensuite). 

51e minute

Malchanceux ce soir, Fransson n'en reste pas moins très impressionnant. Le champion du monde 2013 avec la Suède est de tous les bons coups et a une influence énorme sur le power-play genevois.

50e minute

L'affluence est connue: un peu plus de 5400 personnes ont pris place dans les travées de la BCF-Arena. Sur la glace, Gottéron a pu se dégager et même gagner un engagement hors de sa zone.

49e minute

Pour un coup de crosse, Tristan Vauclair est envoyé deux minutes sur le banc d'infamie. Attention: deux des trois punitions dans cette rencontre ont débouché sur des buts!

47e minute

Grosse occasion pour Fribourg encore! Ryan Gardner est entré à pleine vitesse dans la zone adverse, a feint la frappe puis a délivré un caviar à Plüss. Le No 13 des Dragons a bien failli signer un triplé, mais Robert Mayer s'est déplacé très vite latéralement. Sur le contre, Fransson a lui aussi gâché une immense opportunité.

45e minute

GOAL POUR GOTTERON! Beni Plüss s'offre un doublé et donne une bonne bouffée d'air frais aux Dragons. Assists: Neukom, Ratgheb.

43e minute

Deux dégagements interdits en une minute concédés par Gottéron et Tristan Vauclair. La nervosité est-elle en train de gagner les Dragons? Dans un autre registre, la statistique des tirs cadrés au 2e tiers: 10-9 pour Genève.

Début du 3ème tiers

C'est reparti! Les Dragons ont été d'emblée inquiétés par Pyatt et Lombardi. Ils sont avertis: leur avantage ne tient qu'à un fil!

Totomat

Il y a des surprises sur les autres glaces helvétiques:

Ambri - Berne 1-3*
Bienne - Zurich 2-1*
Langnau - Lausanne 3-0*
Lugano - Davos 1-2*
Zoug - Kloten 3-2*

Pause

Gottéron est en train de confirmer les bonnes dispositions aperçues durant le premier week-end de compétition. Les Dragons mettent du coeur à l'ouvrage et sont convaincants en zone offensive. Seul bémol: on les sent très friables lorsque l'adversaire pousse, et c'est ce qui risque d'arriver durant la dernière période. Julien Sprunger l'expliquait après la rencontre gagnée face à Kloten: les Fribourgeois doivent «réapprendre à mener au score». Ils ont une belle occasion de le faire d'ici à un petit quart d'heure. Soyez au rendez-vous! 

Fin du tiers-temps

C'est terminé! Les deux équipes rentrent aux vestiaires. Gottéron et Servette ont trouvé deux fois la faille chacun dans cette période médiane, conservant un écart d'un but à l'avantage des hommes de Gerd Zenhäusern. Comme à l'accoutumée ces dernières années, les derbies sont très serrés entre Aigles et Dragons.

40e minute

GOAL POUR GENEVE! Les hommes de McSorley ont pu tromper Conz sur leur premier jeu de puissance, comme Gottéron l'avait fait tout à l'heure. Buteur: Matt D'Agostini.

39e minute

Quel numéro de Loeffel! Le Genevois a «enfumé» trois de ses anciens coéquipiers, avant d'obliger Flavio Schmutz à commettre une faute. Premier power-play en vue pour le GSHC; il va durer jusqu'à la sirène si les Aigles ne marquent pas avant.

36e minute

Dégagement interdit de Genève-Servette. La mission de Gottéron est assez simple: conserver deux buts d'avance jusqu'à la pause.

35e minute

Missile (oui, oui) de Ngoy depuis la ligne bleue! Mayer était masqué, mais le puck a filé juste à côté du poteau. Dommage.

34e minute

Occasion pour Sprunger, qui n'a pas réussi à tromper Robert Mayer dans un angle fermé. Bonne nouvelle en revanche pour les Fribourgeois: Andreï Bykov a pu réintégrer les rangs des Dragons. C'est même lui qui va se présenter à l'engagement face à Romy, alors qu'il reste 17 secondes de power-play à Gottéron.

33e minute

En infériorité numérique, les Genevois sont venus presser à 3 (!) dans la zone de Gottéron. Ça a failli marcher: Kast s'est retrouvé seul derrière la défense, mais n'a juste pas pu se saisir du puck.

32e minute

Les Aigles sont en train de perdre quelque peu leurs nerfs. Eliott Antonietti est puni à son tour pour deux minutes. 

30e minute

Bronca à Saint-Léonard: Andreï Bykov est resté étendu sur la glace après une charge de Cody Almond. Le No 89 des Dragons a finalement pu rejoindre le banc, aidé par deux de ses coéquipiers. Pas de faute, décident les arbitres.

28e minute

GOAL POUR GOTTERON! Une très jolie réussite en power-play: le puck a bien circulé dans les rangs fribourgeois avant d'arriver sur la canne de Beni Plüss. Seul à 3 mètres du but, le No 13 des Dragons n'a pas laissé passer l'aubaine.

27e minute

Les choses continuent à s'animer. La première pénalité du match est sifflée à l'encontre de Genève et de Daniel Rubin.

26e minute

GOAL POUR GENEVE! Après plusieurs grosses occasions, les Aigles peuvent enfin tromper Benjamin Conz. Masqué, le portier des Dragons a laissé filer la frappe de Kevin Romy entre ses jambes.

25e minute

GOAL POUR GOTTERON! Cela aurait pu être 1-1, c'est 2-0! Les Fribourgeois ont profité d'une erreur de Matt D'Agostini pour doubler la mise. 

 

 

22e minute

LA TRANSVERSALE! Timothy Kast, encore lui, est allé affronter Benjamin Conz. Le Jurassien de Gottéron était battu, mais l'aluminum est venu à son secours. Les arbitres ont pu le vérifier à la vidéo: il n'y a pas de but.

21e minute

Gottéron à quelques centimètres du 2-0! Robert Mayer a repoussé le puck de sa jambière au deuxième poteau, où se trouvait Julien Sprunger. Le Top Scorer fribourgeois a été empêché de marquer par Timothy Kast.

Début du deuxième-tiers

C'est reparti à Saint-Léonard!

Totomat

On joue aussi sur les autres patinoires de LNA. Le point après le premier tiers:

Ambri - Berne 0-2*
Bienne - Zurich 1-1*
Langnau - Lausanne 2-0*
Lugano - Davos 1-2*
Zoug - Kloten 1-0*

*** Le plus des abonnés ***

Hasard du calendrier ou plutôt talent de nos journalistes, le buteur Flavio Schmutz, formé en Suède, a fait l'objet d'un portrait dans l'édition d'aujourd'hui de «La Liberté». A retrouver sur notre site internet ou via l'ePaper.

Pause

Que d'ennui! Certes, l'ouverture du score nous a un peu enthousiasmés et a mis Gottéron dans une excellente situation, mais difficile d'écrire que nous avons pris du plaisir jusqu'ici. Aucune occasion de but ni aucune pénalité: ce début de match a été très terne. Les deux équipes ont semblé vouloir à tout prix éviter de se livrer, accouchant sur un match très fermé. Espérons que le premier but va changer tout ça.

Fin du premier tiers-temps

C'est terminé à la BCF-Arena! Les deux équipes rentrent au vestiaire avec ce court avantage pour Fribourg, acquis juste avant le thé.

19e minute

GOAL POUR GOTTERON! Les Dragons ouvrent la marque juste avant la pause grâce à Flavio Schmutz, qui inscrit son premier but sous les couleurs fribourgeoises. Il a volé le puck à un Genevois au centre de la patinoire, avant de s'en aller tout seul affronter et battre du back-hand Robert Mayer.

18e minute

Enfin quelques émotions! Andreï Bykov a d'abord reçu une ovation en allant charger Eliott Antonietti et ses 196 cm, puis Sakari Salminen s'est octroyé une bonne opportunité de marquer. Las pour les Dragons, son tir n'a juste pas trouvé la lucarne des buts défendus par Robert Mayer.

17e minute

Bon débordement de Benny Plüss, mais son centre n'a trouvé personne. Profitons-en pour indiquer que Sebastian Schilt fait ce soir son retour dans l'alignement des Dragons.

15e minute

Parfaitement décalé par Pouliot, Ngoy... manque le puck. Ce derby est un festival d'approximations techniques, des deux côtés. On préférait le festival offensif de samedi contre Kloten.

13e minute

Nouvelle approximation du Canadien: seul à la ligne bleue, Picard n'a pas osé tirer malgré les encouragements du public et a préféré un puck lobé assez étrange. Fransson a pu parer au plus pressé en concédant un dégagement interdit.

11e minute

Sur une attaque à 3 contre 2, Alex Picard a fait le pire choix possible: laisser derrière lui à l'aveugle pour... un Genevois. Heureusement pour le Québecois, les Aigles n'ont pas pu profiter du contre.

10e minute

Derby très terne jusqu'ici, en particulier du point de vue fribourgeois. Hormis un tir de Sprunger par-dessus, il n'y a pas vraiment eu matière à s'enflammer pour les occupants de la BCF-Arena.

8e minute

Le premier shift de Chris Rivera! Cela aurait pu être pire pour le No 46 (il portera le 6 dès vendredi) de Saint-Léonard. Avec une grosse charge et un tir, il a récolté des applaudissements. Un but ce soir et on n'est pas loin de penser qu'il sera déjà passé de zéro à héros.

6e minute

Chaude alerte pour Benjamin Conz: Tom Pyatt a hérité du puck dans le «slot», à 5 mètres du but, mais n'a pas pu tirer. Gottéron peut souffler: avec 5 points en 2 rencontres, le Top Scorer des Aigles est déjà très affûté.

5e minute

Première intervention du portier genevois Robert Mayer consécutivement à un tir de Benny Plüss. Chris Rivera n'est pour sa part pas encore entré en jeu, prolongeant le suspense sur l'accueil qui lui sera réservé par son nouveau public.

4e minute

Dégagement interdit de Genève, puis hors-jeu concédé par Fribourg. On ne peut pas dire que ce début de derby soit très enthousiasmant.

3e minute

Les Fribourgeois ont mis beaucoup de pression d'entrée de jeu dans le camp adverse, mais Genève sort petit à petit la tête de l'eau. Ce sont même les Aigles qui attaquent en ce moment.

Début du match

C'est parti à Saint-Léonard! Les arbitres ont tout de même décidé de lancer la partie en l'état.

Avant-match

Faux départ dans cette rencontre: un spot ne s'allume pas, ce que les arbitres sont en train d'expliquer à Chris McSorley.

Avant-match

Tradition instaurée cette année, le «Ranz des vaches» résonne dans la patinoire fribourgeoise. Si le secteur réservé aux fans genevois est encore vide pour l'heure, les Dragons ont bien fait leur entrée sur la glace. Ou plutôt sur le banc, où ils se sont rassemblés pour écouter leur «hymne». (image: Teleclub)

Avant-match

Si Michel Volet, le président des Dragons, justifie l'engagement de Chris Rivera par le fait qu'il n'y a «que les imbéciles qui ne changent pas d'avis», notre dessinateur Alex semble bien plus rancunier:

 

 

Avant-match

Avant même que le puck ne soit lâché sur la glace fribourgeoise, ce premier derby de la saison a déjà fait couler beaucoup d'encre. Le «coupable» porte un nom: Christopher Rivera, à l'origine d'un psycho-drame ces derniers jours. Icône des Vernets et clubiste par excellence (il n'a connu que la formation du bout du lac), le joueur de centre s'est querellé avec son mentor de toujours, Chris McSorley. Une fois son départ acquis, restait à trouver où le fougueux genevois allait rebondir. Ce qui n'était au départ qu'une folle rumeur s'est vérifié dans la journée de lundi: c'est Fribourg qui a repris le contrat du No 26 des Aigles. Une signature d'autant plus étonnante que Chris Rivera avait confié, en 2010, «détester» le club de Saint-Léonard et ses joueurs «stupides». Arrivé ce matin sur les bords de la Sarine, il a rapidement fait son mea culpa sur les ondes de RadioFR.

Lire notre article:  «Je tiens à m’excuser auprès des fans fribourgeois»
 

Avant-match

Troisième journée et déjà un derby romand au programme! De manière assez surprenante, c'est également un match au sommet: Fribourg et Genève sont les deux seules équipes encore invaincues en LNA. Vainqueurs vendredi soir en ouverture à Davos (4-5 tab), les Dragons ont corrigé Kloten le lendemain (6-3), tandis que les Aigles ont battu Ambri (8-2 aux Vernets) avant d'aller s'imposer de justesse à Langnau (2-3). 

Demandez le programme! 

 

Avant-match

Bonsoir à toutes et à tous! Bienvenue sur notre site ou notre application pour suivre en direct la rencontre opposant Fribourg-Gottéron à Genève-Servette, dans le cadre de la 2ème journée de LNA. «La Liberté» suit la rencontre pour vous dès 19h15.

 

*****

Pour ce championnat 2015-16 du renouveau, «La Liberté» étoffe encore son offre en proposant de suivre les rencontres des Dragons en directLa possibilité est désormais donnée de suivre tous les matches de ligue A de Gottéron en direct commenté sur l’application pour smartphone de «La Liberté» (disponible pour appareils Android et Apple) ou le site www.laliberte.ch.

«Gottéron en direct» est aussi présent sur Twitter (@Gotteron_direct ou @TweetLaLiberte)

> Retrouvez les articles sur Fribourg-Gottéron dans le dossier consacré.


UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00