La Liberté

12.09.2019

Non à un salaire minimum dans la fonction publique

En février dernier, le Grand Conseil avait déjà écarté une motion visant à instaurer un salaire minimum pour tous les travailleurs du canton, 22 francs de l’heure minimum. © Alain Wicht
En février dernier, le Grand Conseil avait déjà écarté une motion visant à instaurer un salaire minimum pour tous les travailleurs du canton, 22 francs de l’heure minimum. © Alain Wicht

NM

Par 54 voix contre 29 (5 abstentions), le Grand Conseil fribourgeois a refusé jeudi une motion voulant imposer un salaire minimal de 4000 francs brut par mois dans la fonction publique (48’000 francs par an, treizième salaire inclus).

La proposition émanait des socialistes Xavier Ganioz et Chantal Pythoud-Gaillard. «Nous assistons à une augmentation des inégalités sociales et salariales. Il n'est pas admissible de travailler à temps plein et de ne pas réussir à vivre du salaire reçu», a plaidé cette dernière, sans succès. Il faut dire que moins d’une dizaine de collaborateurs – au sein de fonctions sans exigence de formation comme aide-concierge, employé de cafétéria ou aide de laboratoire – sont concernés à l’Etat de Fribourg. Et que le revenu de ces personnes va forcément progresser avec les augmentations annuelles.

Ainsi, un employé gagnant 46’300 francs par année au début de sa carrière peut espérer grimper à 68’300 francs vingt ans plus tard. «Les problèmes dénoncés par les motionnaires n’existent que dans un cadre extrêmement limité. Et les salaires des employés de l’Etat de Fribourg sont augmentés chaque année, ce qui n’est pas toujours le cas dans l’économie privée», résume le démocrate-chrétien Bruno Boschung.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00