La Liberté

25.03.2021

Non à une contrainte écologique pour la banque centrale

En 2019, la Banque nationale suisse a investi dans quelque 6700 titres d’entreprises de plus de 40 pays différents. © Alain Wicht
En 2019, la Banque nationale suisse a investi dans quelque 6700 titres d’entreprises de plus de 40 pays différents. © Alain Wicht

NM

Partager cet article sur:

Le parlement fribourgeois ne veut pas imposer de contrainte verte à la Banque nationale suisse (BNS). Jeudi matin, il a repoussé une motion demandant à l’Etat de Fribourg de faire pression sur l’institution en sa qualité d’actionnaire.

Porté par l’écologiste Mirjam Ballmer et la centriste Susanne Aebischer, le texte a été rejeté par 53 voix contre 41 (2 abstentions). Les deux députées demandaient que la législation cantonale soit modifiée de sorte que l’Etat de Fribourg, en sa qualité d’actionnaire, ne puisse pas approuver le rapport financier et la décharge au conseil de banque tant que l’institution investit dans des entreprises actives dans le domaine des énergies fossiles. «Si nous voulons agir en faveur du climat, la place financière est le principal levier permettant de le faire en Suisse. Le volume financier à disposition de la BNS est énorme et a forcément un impact sur notre structure économique», insiste Mirjam Ballmer.

Mais le député UDC Philippe Demierre souligne: «Les placements de la BNS contribuent à maintenir à long-terme la valeur réelle des réserves monétaires et leur stabilisation. Le constituant et le législateur ont sciemment renoncé à lui confier la tâche d'exercer une influence sur l'évolution de branches déterminées de l'économie». «Il n'appartient pas à la politique de guider la BNS, laquelle doit absolument rester indépendante tout en menant une politique monétaire servant les intérêts généraux de notre pays», renchérit le libéral-radical Pascal Lauber. De son côté, le conseiller d’Etat Georges Godel rappelle: «La BNS n’acquiert pas d’actions ni d’obligations d’entreprises dont les produits ou les processus de production transgressent de manière flagrante des valeurs largement reconnues au niveau politique et sociétal».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00