La Liberté

27.05.2020

Participation et votes à distance pour certains députés

Les députés siègent cette semaine à Forum Fribourg pour la première fois depuis la pandémie. © La Liberté
Les députés siègent cette semaine à Forum Fribourg pour la première fois depuis la pandémie. © La Liberté
Partager cet article sur:

Le Grand Conseil fribourgeois a avalisé aujourd'hui une ordonnance parlementaire permettant aux députés vulnérables en période de Covid-19 de participer à distance aux débats et aux votes.

L'ordonnance invoque les circonstances extraordinaires liées à la crise sanitaire. Quatre députés, issus des groupes UDC et Vert Centre Gauche, ont activé l'opportunité pour la session de mai. Leur âge ou leur état de santé ne leur permettent pas de siéger en présence de leurs collègues sans craindre que leur vie ne soit mise en danger par une infection.

La participation aux débats et le vote à distance pour les députés à risque interviennent via une procédure et un système informatique validés par le bureau du Grand Conseil. Ceux-ci doivent garantir l'authentification des personnes et la sécurité des votes depuis le domicile. Un système d'annonce préalable est exigé une semaine avant le début de la session.

Trop restrictif

Lors des débats, les députés PLR Antoinette de Weck et UDC Nicolas Kolly ont regretté la définition trop restrictive de l'ordonnance. A l’heure du vote, l'ordonnance a été acceptée par 82 voix contre 4 et 12 abstentions. La version intègre un amendement déposé par Antoinette de Weck et accepté à une courte majorité visant à étoffer le cercle des députés pouvant potentiellement prétendre à participer à distance aux sessions plénières du législatif.

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00