La Liberté

09.02.2020

La police enquête sur des déprédations au cimetière de Charmey

«En l’état, il ne s’agirait pas d’un acte ou d’une volonté d’opposition religieuse», communique la Police cantonale Fribourg. © Alain Wicht / La Liberté
«En l’état, il ne s’agirait pas d’un acte ou d’une volonté d’opposition religieuse», communique la Police cantonale Fribourg. © Alain Wicht / La Liberté

SZ

Partager cet article sur:

Dans la nuit de samedi à dimanche, les agents ont constaté des déprédations commises sur les ornements et les décorations florales de plusieurs tombes du cimetière de Charmey. Une personne interpellée à proximité est soupçonnée.

La police est intervenue dans la nuit de samedi à dimanche, vers minuit 30. «Une personne, interpellée à proximité, et pouvant entrer en ligne de compte avec cet événement, est soupçonnée», communique la Police cantonale. «En l’état, il ne s’agirait pas d’un acte ou d’une volonté d’opposition religieuse». «C’est de l’ordre du vandalisme, et pas de la profanation. Certaines tombes ont été endommagées, mais aucune n’a été ouverte», précise le porte-parole de la Police cantonale Bertrand Ruffieux, sans indiquer si la personne suspectée a été relâchée. Une enquête est ouverte et les investigations sont en cours.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00