La Liberté

25.07.2018

La préfecture reprend la main à Hauteville

Depuis quelques mois, des tensions régnaient au sein du Conseil communal d'Hauteville. © La Liberté
Depuis quelques mois, des tensions régnaient au sein du Conseil communal d'Hauteville. © La Liberté

GCH

Après une série de tensions et de démissions, dont celle du syndic Jean-Luc Probst fin juin, la commune d'Hauteville va être soutenue par un administrateur externe, indique la préfecture de la Gruyère.

La préfecture de la Gruyère reprend la main à Hauteville et annonce des mesures pour cette commune dont l'Exécutif dysfonctionne depuis quelques mois. Elle a nommé un administrateur externe afin de soutenir le Conseil communal jusqu'à la fin de l'année. Entre-temps, une élection sera organisée afin de remplacer le poste du syndic Jean-Luc Probst, qui a démissionné avec effet au 31 juillet. 

«La cause principale du climat délétère qui s'est progressivement installé réside dans les tensions existantes entre certains membres du conseil"», écrit la préfecture dans un communiqué. Cette dernière précise que les conditions d'une enquête administrative n'étaient pas réunies.

C'est Christian Bussard, conseiller communal de 1989 à 2006 et syndic de Gruyères durant une quinzaine d'années, qui exercera «l'ensemble des attributions et prérogatives du syndic», ajoute la préfecture.

> Article complet à lire dans La Liberté du jeudi 26 juillet 2018

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00