La Liberté

19.11.2018

Les Charmeysans disent stop à l'aide communale aux remontées

Le Rapido Sky, télécabine qui rejoint Charmey à Vounetz, a été construite en 1998. © Aldo Ellena
Le Rapido Sky, télécabine qui rejoint Charmey à Vounetz, a été construite en 1998. © Aldo Ellena

GCH

Les citoyens de Val-de-Charmey ont refusé lundi soir par 240 voix contre 203 une hausse d'impôts qui permettait de maintenir l'aide communale aux remontées mécaniques.

Les citoyens de Val-de-Charmey ont refusé hier soir à 240 voix contre 203 et une abstention d’augmenter l’impôt communal de 5,2 points, à 95%. Un vote qui plombe les remontées mécaniques et fait peser le risque de faillite sur la société exploitante de la télécabine, selon les propos de l’Exécutif. Une ouverture pour l’hiver n’est pas non plus assurée. 

Le vote a été effectué à bulletin secret, selon le désir de l’assemblée, et s’est déroulé sans les employés des remontées qui se sont récusés pour l’occasion, tout comme le vice-syndic qui est aussi président du Conseil d’administration de la société exploitante du Rapido Sky. Dans la foulée, le budget de fonctionnement n’a pas été voté.

>> Article complet à lire dans La Liberté du mardi 20 novembre

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00