La Liberté

30.12.2014

Une lourde page se tourne

La rotative du groupe Saint-Paul sera silencieuse à partir de mercredi matin. © Alain Wicht/La Liberté
La rotative du groupe Saint-Paul sera silencieuse à partir de mercredi matin. © Alain Wicht/La Liberté

PK/JF

La nuit du 30 au 31 décembre, la rotative du groupe Saint-Paul tournera une dernière fois. Durant ses 143 ans, «La Liberté» n'a jamais été imprimée ailleurs qu'à Fribourg. Si la rédaction reste à Fribourg, l'impression se fera à Berne dès janvier.

Dans les premières heures de mercredi, la rotative du groupe Saint-Paul passera définitivement en mode off. Pour l'entreprise, c'est une page importante qui se tourne. Durant ses 143 ans d'existence, «La Liberté» n'avait jamais été imprimée ailleurs qu'à Fribourg, à l'exception de quelques mois à Genève lors d'une révision de la machine en 2006. 

Comme les «Freiburger Nachrichten» et «La Gruyère», «La Liberté» sera désormais imprimée à Berne, sous les presses de Tamedia.

L'annonce de la fermeture de la rotative était tombée en janvier 2013. Ayant reçu des offres intéressantes, les «Freiburger Nachrichten» avaient décidé d'être imprimées à Berne. Le manque à gagner pour la rotative Saint-Paul ne permettait alors pas de poursuivre ses activités. Les autres travaux d'impression de l'imprimerie Saint-Paul continueront normalement.

> Dans l'édition de mercredi, «La Liberté» propose une double page avec un reportage parmi les collaborateurs de la rotative, et du secteur de l'expédition, qui disparaît lui aussi.

> Retrouvez la galerie photos «Une nuit à la rotative de Saint-Paul» en suivant ce lien.

 


UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00