La Liberté

04.05.2018

«On ne faisait que de parler de ça»

Stéphane Currat (à dr.) et son fils Adrien (à g.) ont remporté un maillot dédicacé de Roman Cervenka, fièrement porté par sa fille Laurine. © Alain Wicht / «La Liberté»
Stéphane Currat (à dr.) et son fils Adrien (à g.) ont remporté un maillot dédicacé de Roman Cervenka, fièrement porté par sa fille Laurine. © Alain Wicht / «La Liberté»

AS

Stéphane Currat et son fils Adrien, de Mannens, ont remporté le concours HockeyManager organisé durant la saison de hockey sur glace par La Liberté. Le Broyard de 45 ans revient sur ce succès et partage quelques-unes de ses recettes.

Ils étaient 349 joueurs au départ, et un seul à l’arrivée. Ou plutôt deux: Stéphane Currat et son fils Adrien ont décidé de se lancer ensemble dans l’aventure «Hockeymanager»*. Bien leur en a pris: vainqueurs de la ligue organisée par La Liberté, l’ingénieur de 45 ans et son fils gymnasien de 18 ans repartent avec un maillot de Gottéron dédicacé par Roman Cervenka ainsi que deux mois d’abonnement Premium à La Liberté (valeur totale 245 CHF).

Pourquoi avoir décidé de faire une équipe commune?

Stéphane Currat: Nous sommes meilleurs en mixant les bonnes idées! Et surtout, cela nous a permis de vibrer ensemble durant toute la saison. Parfois un peu trop, puisque nous ne faisions que de parler de ce jeu à la table familiale. Ma femme a dû nous menacer d’exclusion pour que l'on fasse une pause dans nos stratégies!

Vous devez être sacrément mordus de hockey…

Non, paradoxalement, je ne connaissais rien au hockey voilà 6 ou 7 ans. Mais des collègues de bureau ne faisaient que de parler de Hockeymanager, donc j’ai acccroché et y ai converti mon fils, qui est à la base plutôt football. Au fil des années, on se perfectionne. J’ai gagné le classement général du jeu en 2016, face à plus de 10'000 joueurs. Mais cette année, la ligue de La Liberté était notre seul objectif (rires).

Quel est le secret pour gagner?

Outre les valeurs sûres comme Fredrik Pettersson de Zurich, qui nous a rapporté énormément de points durant toute la saison, il faut potasser les statistiques pour trouver des joueurs sous-côtés. Et faire quelques paris:  Adrien a insisté pour acquérir les Biennois Pouliot et Rajala, qui nous ont fait gagner les play-off alors que je n’étais pas convaincu. Je peux arrêter de jouer, l’élève a dépassé le maître!

*Hockeymanager est un jeu de simulation de hockey sur glace. Chaque joueur doit, avec un budget donné, composer une équipe formée de hockeyeurs de National League. Le joueur reçoit ensuite des points en fonction des performances des membres de son équipe. La Liberté n'est pas liée contractuellement à Hockeymanager.

La composition de l'équipe «Adriphane» («Adrien + Stéphane», expliquent nos gagnants):

Début de saison

Flüeler
Geering – Nygren
Pettersson – Arcobello – Moser

Glauser – Fohrler
Micflikier – Fuchs – Egli

Stadler – Burren
T. Vauclair – M. Marchon – F. Arnold

Fin de saison

Merzlikins
Geering – Sutter
Pettersson – Kenins – Walker

Forster – Kreis
Cunti – Pouliot – Rajala

Blum – Untersander
Arcobello – Rüfenacht – Moser

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00