La Liberté

18.08.2018

Mort de Kofi Annan: Alain Berset salue «un ami de la Suisse»

Le président de la Confédération a réagi avec tristesse à la disparition de Kofi Annan. © Lib/Alain Wicht-A
Le président de la Confédération a réagi avec tristesse à la disparition de Kofi Annan. © Lib/Alain Wicht-A
Kofi Annan et Moritz Leuenberger, alors président de la Confédération, à New York en 2006.
Kofi Annan et Moritz Leuenberger, alors président de la Confédération, à New York en 2006.
Kofi Annan et la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, alors ministre des affaires étrangères, en 2009. © Keystone
Kofi Annan et la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, alors ministre des affaires étrangères, en 2009. © Keystone

ATS/Lib

«Kofi Annan était un visionnaire et un ami de la Suisse». Le Fribourgeois Alain Berset, président de la Confédération, a réagi avec tristesse à la disparition de l'ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan samedi.

«Au nom de la Suisse, je présente mes condoléances à sa famille et à ses proches», a déclaré le Belfagien suite à l'annonce de la mort de l'ancien Secrétaire général de l'ONU, décédé samedi à Berne des suites d'une maladie à l'âge de 80 ans. Et d'ajouter: «Kofi Annan a voué sa vie à faire vivre l'idéal des Nations Unies en s'engageant sans relâche pour la paix, les droits de l'homme et le développement.»

«La Genève internationale perd aujourd'hui l'un de ses fervents défenseurs», a-t-il conclu.

 

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00