La Liberté

13.02.2019

Une amende pour avoir dérangé des chamois

© Thomas Wehrli (photo d'illustration)
© Thomas Wehrli (photo d'illustration)

AR

Une promeneuse qui avait dérangé une harde de chamois en Gruyère a écopé d'une amende de 100 francs. Son comportement a contrevenu à l'ordonnance sur la protection des animaux sauvages, qui interdit tout dérangement volontaire de la faune.

La nature appartient à ceux qui ne la dérangent pas; les autres passent à la caisse. Le Ministère public fribourgeois a récemment condamné une randonneuse qui, hors sentier, s’était trop approchée d’une harde de chamois broutant vers la Dent-de-Brenleire. Goûtant peu cette présence, les chamois étaient partis finir leur repas plus au calme.

Dénoncée, la promeneuse a écopé d’une amende de 100 francs, pratiquement quadruplée par des frais de 295 francs pour contravention à l’ordonnance sur la protection des animaux sauvages, qui interdit tout dérangement volontaire de la faune.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00