La Liberté

14.01.2022

La préfecture du Lac très en retard dans le traitement des dossiers

Christoph Wieland a jusqu'en 2023 pour redresser la situation. © LIB
Christoph Wieland a jusqu'en 2023 pour redresser la situation. © LIB

ATS

Partager cet article sur:

La préfecture croule sous le travail. Le nouveau préfet, Christoph Wieland (PLR), bénéficiera de ressources complémentaires afin d'absorber le retard constaté d'ici à la fin du deuxième trimestre de l'an prochain.

La Direction des institutions (DIAF), placée sous la conduite du conseiller d'Etat Didier Castella, a été sollicitée et évalue les moyens qu’elle pourrait libérer pour appuyer la préfecture du Lac durant la période considérée, a indiqué vendredi l'Etat de Fribourg. Bilingue, le district du Lac a pour chef-lieu Morat.

Retard en années

Entrée en fonction le 1er janvier dernier, Christoph Wieland a pris connaissance de l’inventaire des dossiers en suspens. Il a notamment recensé un grand nombre d’affaires attendant une décision, parfois depuis plusieurs années, précise le communiqué.

L'appui se révèle d’autant plus nécessaire que la préfecture du Lac doit repourvoir le poste de lieutenant de préfet et celui de juriste, après la démission des deux titulaires pour la fin mars. Les deux postes seront très prochainement mis au concours.

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00