La Liberté

11.01.2020

Discriminations contre les homosexuels dénoncées

S'embrasser dans un lieu public n'est pas un acte anodin pour des couples de même sexe. © KEYSTONE/Walter Bieri
S'embrasser dans un lieu public n'est pas un acte anodin pour des couples de même sexe. © KEYSTONE/Walter Bieri

ATS

Quelque 200 personnes, selon les organisateurs, se sont réunies samedi à Lausanne pour dénoncer les appels à la haine et la discrimination contre les homosexuels. Une manifestation identique a rassemblé 800 militants à Zurich.

Se tenir la main ou se donner un bisou dans un lieu public n'est pas un acte anodin pour des couples de même sexe, a dénoncé dans un communiqué la fédération romande des associations LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuels, trans, intersexes et queer) dans le cadre de son action «pour une protection contre les discriminations».

La plupart des couples de même sexe prennent des précautions dans la rue pour éviter les insultes et les violences, rappelle dans le communiqué Nicole Marty, présidente de l'association lesbienne vaudoise (Lilith). «En Suisse, nous ne serons jamais en sécurité tant que des appels à la haine homophobe pourront être faits en public», indique pour sa part Didier Bonny, coprésident de la fédération romande, également cité dans le communiqué.

Les Suisses sont appelés à se prononcer le 9 février sur l'extension de la norme antiraciste du Code pénal, qui vise à protéger également contre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00