La Liberté

25.08.2019

Des couronnes après neuf ans d'attente

Lario Kramer a pleinement joué son rôle de locomotive romande. Comme Benjamin Gapany. Keystone © keystone-sda.ch
Lario Kramer a pleinement joué son rôle de locomotive romande. Comme Benjamin Gapany. Keystone © keystone-sda.ch
Benjamin Gapany (de face) serre les dents à Zoug. Alain Wicht-a © La LibertŽ
Benjamin Gapany (de face) serre les dents à Zoug. Alain Wicht-a © La LibertŽ

PAM

La fête fédérale de Zoug a souri aux Romands et aux Fribourgeois en particulier. Le Gruérien Benjamin Gapany, le Lacois Lario Kramer, le Vaudois Steve Duplan et le Singinois du club de Laupen Michael Wiget ont obtenu des lauriers.

L’attente a été longue. Depuis la couronne d’Hans-Peter Pellet à Frauenfeld en 2010, plus aucun représentant de l’association romande de lutte ne s’était agenouillé le dimanche soir d’une fête fédérale devant les demoiselles d’honneur. Bredouilles à Berthoud 2013 comme à Estavayer 2016, les Romands – et les Fribourgeois en particulier – ont atteint leur objectif en Suisse centrale.

Comme le souhaitait leur chef technique Christian Schmutz, ils ont même décroché des couronnes, au pluriel.

Le nouveau roi de la lutte suisse se nomme Christian Stucki. Le Bernois est devenu, à 34 ans, le roi le plus âgé de l'histoire.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00