La Liberté

14.06.2020

Le mouvement du 14 juin refait du bruit à Fribourg

Malgré la météo maussade et les restrictions sanitaires, les organisatrices sont satisfaites de la journée. © La Liberté
Malgré la météo maussade et les restrictions sanitaires, les organisatrices sont satisfaites de la journée. © La Liberté

MP

Partager cet article sur:

Habillées de violet, brandissant des pancartes, elles étaient plus 1200 à soutenir la lutte féministe dimanche sur la place « Georgette Pythonne » à Fribourg. De nombreuses manifestations ont également eu lieu dans toute la Suisse.

Malgré les restrictions sanitaires et le temps couvert, la manifestation est une réussite pour le collectif de la grève féministe. « Nous ne pensions pas voir autant de monde sur la place Georgette Pythonne», se réjouit Marie Spang, membre du collectif fribourgeois. L’organisation de l’événement n’a pourtant pas été facile. La grève a été organisée entièrement par vidéoconférence. « Nous avons dû penser autrement la notion de grève face aux restrictions», explique Catherine Friedly du collectif de la grève féministe.

Pour permettre aux manifestantes de garder les distances, une file d’attente mène jusqu’au centre de la place où les revendications sont déposées. Des revendications fortement marquées par la crise du coronavirus. « La pandémie a fait ressortir les inégalités à tous les niveaux. Beaucoup de métiers de première nécessité sont majoritairement féminins » expliquent Catherine Friedly et Marie Spang. Le collectif demande notamment une augmentation des salaires pour les travailleuses en première ligne face à la pandémie.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00